Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une vision simple pour un système de transport unique

Les routes européennes sont de plus en plus encombrées, aussi est-il de plus en plus difficile de trouver de l'espace. Les partenaires du projet Tr@nsits ne pensent pas qu'il soit pratique ou nécessaire d'éliminer les trajets en voiture, mais qu'il convient de promouvoir la transition vers l'utilisation des transports en commun de façon à libérer les routes.
Une vision simple pour un système de transport unique
L'Europe ne tient pas en place; nous voyageons de plus en plus et bien plus souvent qu'il y a quelques années. Et cela n'est pas prêt de s'arrêter. Si nous continuons d'imposer une telle pression sur le système de transport, que va-t-il advenir de notre qualité de vie? Le bon sens nous rappelle que cette tendance n'est pas viable, et que nous devons changer nos habitudes.

Aussi est-il indispensable de développer un système intégré de transports en commun gérable. Pour renforcer l'intérêt pour ce système et encourager son utilisation, il convient de répondre aux besoins croissants des passagers. Le rôle des partenaires du projet Tr@nsits consistait à trouver le moyen de répondre à ces attentes et de garder une longueur d'avance.

Il faut absolument établir des partenariats entre les gouvernements nationaux et locaux, les opérateurs des transports et les planificateurs urbains de manière à éliminer les obstacles à l'utilisation généralisée des transports en commun. Le projet Tr@nsits les a rassemblés pour se pencher sur la façon dont les systèmes intelligents de transport en commun (IPTS) peuvent contribuer à unir leurs services en une seule opération.

Les IPTS, bien qu'ils ne soient pas la panacée tous les problèmes générés par la demande croissante de transports, fournissent un grand nombre de solutions. L'innovation a, en effet, joué un rôle important dans les changements des habitudes de voyage de beaucoup, et les nouveaux services tels que les services de métro léger qui augmentent déjà l'attrait des transports en commun.

Le projet Tr@nsits a cependant rappelé l'importance de s'assurer que des investissements soient injectés dans les nouvelles technologies de communication et embarquées dans les véhicules qui simplifient la planification d'un voyage. Par exemple, les tickets reconnus par tous et les m-tickets directement envoyés sur le téléphone portable existent déjà et offrent aux passagers le confort qu'ils demandent.

Si les passagers accordent une grande priorité aux transports en commun, il faudrait leur accorder une plus grande importance dans la planification urbaine. Ceci implique d'établir des mesures dédiées telles que des voies supplémentaires réservées aux bus et des feux de circulation intelligents qui reconnaissent les véhicules à taux d'occupation élevé et leur donnent la priorité. Cela signifie également travailler avec les conseils municipaux pour placer ces priorités en tête de leur programme.

Par dessus tout, les parties prenantes devront travailler ensemble pour s'assurer que les transports en commun reçoivent le financement dont ils ont besoin. L'agenda de recherche des IPTS, qui a été achevé à la fin du projet, a le potentiel de former la base de la préparation de propositions de projets qui seront prises en compte au titre du septième programme-cadre.

D'après les partenaires de Tr@nsits, l'attrait des transports en commun passe par des solutions simples et économiques qui inciteront les gens à utiliser plus souvent des alternatives à faible émission de CO2 plutôt que leurs voitures particulières. Cela se traduirait par des rues plus calmes et moins encombrées, une plus grande sécurité personnelle et une atmosphère plus propre pour tout le monde.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 85676 / Dernière mise à jour le: 2010-09-06
Domaine: TI, Télécommunications