Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

GORDA — Résultat en bref

Project ID: 004758
Financé au titre de: FP6-IST
Pays: Portugal

Pour des systèmes de gestion de bases de données dignes de confiance

Les bases de données constituent le socle de tous les secteurs, du commerce électronique à la recherche sur Internet en passant par les systèmes stratégiques qui gèrent nos bâtiments et nos routes. Mais quelle confiance pouvons-nous leur accorder? De nouveaux prototypes développés par des chercheurs européens vont faciliter la réplication de toutes les données importantes, afin d'éviter tout scénario cauchemardesque que constitue la perte de données.
Pour des systèmes de gestion de bases de données dignes de confiance
Les systèmes de gestion de bases de données (SGBD) sont au cœur des systèmes d'informations de nouvelle génération et donnent le pouls des activités en ligne et hors ligne qui concernent de nombreux domaines de la vie quotidienne, notamment les biens que nous achetons et la façon dont nous les achetons, ou encore nos déplacements et nos interactions les uns avec les autres et avec les fournisseurs de services.

Avec toutes ces responsabilités, les bases de données ont parfois eu du mal à suivre et les coûts et le travail associés à la maintenance de systèmes fiables ont explosé. Tout cela entraîne une demande croissante en SGBD capables de sauvegarder nos données dans l'éventualité d'une panne majeure, dont les conséquences peuvent aller de l'énervement lié à une réservation de voyage qui n'aboutit pas jusqu'à la défaillance catastrophique d'un système d'aiguillage ferroviaire.

Les experts appellent cela la «réplication de données», qui est identifiée comme une technologie clé pour la compétitivité à long terme des entreprises d'aujourd'hui. La réplication efficace de données ne se limite pas à la simple sauvegarde des données des transactions du jour sur bande et elle a un impact sur les performances de la plupart des organisations.

Le projet GORDA financé par l'UE pour la réplication ouverte de bases de données s'est attaqué directement à ces questions. L'équipe, avec ses membres en provenance de Finlande, du Portugal, de Suède et de Suisse, considère la réplication de données comme un moyen pour répondre aux défis en matière de confiance, d'intégration, de performances et de coûts des systèmes de bases de données actuels sur lesquels repose la «société de l'information».

Selon les partenaires du projet, «un travail considérable a été effectué pour la mise au point d'une infrastructure de simulation permettant d'effectuer des évaluations et des bancs d'essai des protocoles de communication et de réplication de bases de données». Cela a permis de mettre en œuvre les prototypes de protocoles de réplication disponibles dans le domaine et de développer l'un des principaux produits commercialisés par les partenaires industriels, Sequoia.

Concernant la communication de groupe, le consortium a proposé la spécification de services GCS (GORDA group communication service specification) comme projet de norme et soutenu sa dissémination et son adoption. L'équipe a également effectué une démonstration du fonctionnement d'un prototype avec plusieurs bases de données répliquées GORDA qui sont disponibles pour effectuer des tests. GORDA sollicite des retours sur ces tests, en particulier des acteurs intéressés par la construction de liens futurs dans le domaine de la R&D.

Informations connexes