Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NEXTGRID — Résultat en bref

Project ID: 511563
Financé au titre de: FP6-IST

Exploiter la puissance informatique inutilisée

Les grilles de calcul permettent d'exploiter la puissance inutilisée des ordinateurs d'un réseau mais sont encore sous-utilisées en entreprise. Un consortium international s'est attaché à combler cette lacune et à démontrer le potentiel économique de cet «Internet de demain».
Exploiter la puissance informatique inutilisée
Actuellement, les avantages des grilles de calcul ont surtout été limités aux institutions universitaires. Le projet Nextgrid a cherché à définir l'architecture et le logiciel médiateur (qui raccorde entre eux les composants logiciels ou les applications) pour la prochaine génération de grilles de calcul, orientées vers une utilisation générale.

L'objectif de Nextgrid était de rendre les grilles de calcul aussi ouvertes que l'est Internet aujourd'hui, et d'étendre leur utilisation à des applications destinées au commerce, au secteur public et aux scientifiques. Le projet a conçu et étudié des solutions innovantes pour des problèmes impliquant, entre autres, des modèles de gestion, des accords de niveau de service (ANS), la représentation de flux de travail adaptatifs, la détection d'intrusions et le courtage de ressources.

Pour réussir, Nextgrid savait qu'il fallait sécuriser les grilles de calcul et optimiser leur viabilité économique. Il fallait donc en faciliter le développement et la maintenance, tout en assurant la sécurité et la confidentialité, afin que les entreprises, les consommateurs et le public puissent les utiliser en toute confiance.

Le consortium était constitué de constructeurs de matériel et d'éditeurs de logiciels, de fournisseurs de services et d'infrastructure, d'organismes de recherche et d'universités, tous étant des utilisateurs potentiels.

Pour garantir la viabilité de ses grilles, le projet les a testées dans les secteurs de la finance, du multimédia et de la gestion de la chaîne d'approvisionnement. Nextgrid voulait prouver l'utilité des grilles de calcul pour tous les secteurs. Pour cela, il les a transformées d'une technologie essentielle pour les scientifiques en un outil vital afin de soutenir les interactions et la collaboration en entreprise.

Le projet, d'un coût d'environ 16 millions d'euros, a débuté en 2004 pour s'achever en 2007. Selon l'université d'Edimbourg en Écosse, qui a coordonné le projet, Nextgrid a fait œuvre de pionnier et les spécifications qu'il a développées auront une grande influence sur l'évolution de normes futures.

Informations connexes