Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

URANUS — Résultat en bref

Project ID: 511406
Financé au titre de: FP6-IST
Pays: Finlande

Une nouvelle technologie de lasers à fibre ultra-rapides

Des lasers ultra-rapides et puissants générant des impulsions de moins d'un trillionième de seconde sont maintenant utilisés dans des domaines aussi divers que la micro-machinerie, la chirurgie non-invasive et la sécurité.
Une nouvelle technologie de lasers à fibre ultra-rapides
Récemment encore, il fallait utiliser des lasers à solide, encombrants, coûteux et peu fiables pour générer des impulsions lumineuses ultra-courtes et à haute puissance. Un nouveau type de lasers beaucoup plus petit, plus rentables et plus fiables dynamise le marché des systèmes optiques pulsés à haute énergie. Aujourd'hui, les lasers à fibre à impulsions rapides sont 10 fois moins encombrants et moins coûteux que les systèmes lasers à solide équivalents.

Des physiciens travaillant sous les auspices du projet Uranus ont utilisé une technologie à fibre optique pour produire des impulsions ultra-courtes plus puissantes dans des longueurs d'onde variées et avec une meilleure stabilité. Le consortium a poussé jusqu'à ses limites la technologie de laser à fibre ultra-rapide et a exploité commercialement les nouveaux systèmes conçus.

Les miroirs absorbants saturables à semi-conducteur (SESAM) sont essentiels pour générer des impulsions ultra-courtes à partir de lasers à fibre. Les chercheurs ont identifié le mécanisme principal pour émettre des impulsions ultra-courtes dans des lasers à fibre et réglé les miroirs à 1550, 1060 et 980 nanomètres (nm) respectivement. Un nanomètre est un milliardième de mètre.

Pour augmenter la puissance, ils ont fait appel à des amplificateurs à fibre perfectionnés. Les systèmes finaux ont été utilisés pour produire des rayonnements à large bande dans des fibres à cristal photonique. Cette approche a été une étape importante vers la génération d'oscillateurs à fibre ultra-rapides et les résultats ont dépassé les attentes en ce qui concerne la puissance moyenne, la densité spectrale et la largeur de bande.

Les travaux du projet Uranus ont contribué à mettre l'Europe au premier plan de la recherche sur les lasers à fibre ultra-rapides. Ils apporteront à l'UE un avantage économique en lui permettant de développer de nouvelles technologies de pointe.

Informations connexes