Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

U-BROAD — Résultat en bref

Project ID: 506790
Financé au titre de: FP6-IST
Pays: Israël

Élargir les horizons commerciaux

Les entreprises et les individus commencent seulement à se servir du potentiel des technologies en ligne ultrarapides, qui peuvent fournir des données, de la voix et des services vidéo sur les mêmes lignes d'accès. L'utilisation de ces technologies sur les infrastructures existantes signifie que les clients peuvent accéder aux bénéfices d'une bande passante plus importante à un coût minimum.
Élargir les horizons commerciaux
Un projet financé par l'UE a pour objectif de quadrupler la bande passante totale disponible pour les utilisateurs d'Internet, améliorer l'accès par l'utilisation de technologies et d'architectures réseau et développer des matériels d'accès réseaux à bas coût pour les nouveaux services proposés. Pour cela, le projet U-broad a développé et intégré des technologies capables de fournir du contenu large bande sur des réseaux Ethernet directement dans les locaux des clients.

Tout d'abord, l'équipe du projet a développé une technologie capable de fournir de l'Ethernet rapide (100\;Mbps) sur les câbles en cuivre du réseau téléphonique. Pour faciliter cela, de nouvelles techniques et des algorithmes de pointe en matière de traitement du signal et de communications ont été développés. Ces techniques ont été spécifiquement conçues pour s'adapter à l'infrastructure en cuivre.

Le projet U-broad, qui est la première étude complète publiquement disponible de techniques multi-canal utilisant des données mesurées en temps réel, a fourni un certain nombre de résultats.

Au niveau théorique, l'équipe a été capable de mettre des chiffres réels sur la capacité qui peut être attendue des boucles locales large bande en cuivre, à la fois pour la transmission par simple ligne et vectorisée. C'est la première fois que la capacité des très petits canaux de cuivre torsadé a été évaluée à partir de données mesurées. En outre, l'équipe a réussi à prouver que des taux descendants de 200\;Mbps par paire peuvent être atteints sur un classeur coordonné jusqu'à une distance de 250 mètres.

Au niveau pratique, le prototype d'émetteur-récepteur qu'ils ont développé est capable d'atteindre 100\;Mbps à une distance allant jusqu'à un kilomètre. De nouvelles techniques d'annulation du bruit et de vectorisation pour la modulation à porteuse simple ont été conçues et testées, ainsi que du code avancé, notamment des codes espace-temps sur le cuivre. Des techniques avancées de gestion du spectre pour l'allocation dynamique de bande passante aux différents utilisateurs prenant en charge les contraintes du haut débit et de la qualité de service ont également été développées.

Le projet U-broad représente un pas significatif vers l'objectif qui est de permettre aux lignes de communication existantes de fournir les services internet du futur.

Informations connexes