Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

Top Story

Financé au titre de: FP6-IST

Success stories de projets - Améliorer l'accès des seniors européens aux technologies de l'information

On dit que la nécessité est mère de l'invention. C'est bien le cas pour des chercheurs européens qui ont conçu une plateforme simple d'utilisation destinée à aider les Européens âgés à mener une vie productive et saine, avant et après la retraite.
Success stories de projets - Améliorer l'accès des seniors européens aux technologies de l'information
La population européenne vieillit. Les autorités européennes rencontrent de nombreuses difficultés pour répondre aux besoins de cette population présente, tant au niveau socio-économique que de la santé, mais ces mêmes difficultés offrent des opportunités inattendues pour de nouvelles technologies et de solutions innovantes.

Prenons le cas de l'Allemagne, qui, avec environ 82 millions d'habitants, est le pays le plus peuplé de l'UE. Cependant, avec un taux de fertilité atteignant à peine 1,38 enfant par mère, la population devrait diminuer pour atteindre entre 65 et 70 millions de personnes d'ici 2060. Ce phénomène réduira la population active capable de soutenir les retraités. C'est à ce niveau que la technologie peut apporter son aide.

Le projet VITAL («Vital assistance for the elderly») financé par l'UE, a développé un ensemble intégré de technologies et une plateforme d'unification afin de fournir aux personnes âgées des services et des applications, via Internet.

Les chercheurs ont mis les bouchées doubles pour rendre la technologie accessible aux plus âgés, avec ou sans expérience dans l'informatique et les interfaces de base comme le clavier. En terme de technologie, il est clair que les seniors sont plus à l'aise avec la télévision, son fonctionnement et ce qu'elle peut leur apporter en matière d'informations et de loisirs. Le projet VITAL est donc parti de la télévision pour définir la simplicité de ses outils.

«Si vous savez utiliser une télévision, vous pourrez utiliser la plateforme de VITAL», souligne le Dr Oliver Keller du centre allemand de recherche en intelligence artificielle (DFKI), chargé de coordonner ce projet européen de recherche pluridisciplinaire.

La télécommande au service des personnes isolées

L'équipe de VITAL savait que, pour réussir, elle devait faire progresser la technologie dans trois domaines: des interfaces utilisateurs spécialement conçues pour les personnes âgées (par exemple télévision et téléphones portables), des systèmes intelligents présentant des informations et des services interactifs et personnalisés, et les systèmes de reconnaissance vocale et de langage naturel.

Initialement prévu sur trois ans, le projet a été prolongé de onze mois pour terminer les tests exhaustifs et la validation, et a tenu toutes ses promesses. La plateforme VITAL se compose d'applications et de services, d'un terminal utilisateur et d'un terminal opérateur, du logiciel nécessaire aux applications et des divers éléments requis pour les tester et les faire fonctionner.

Parmi les services développés citons des livres audio, des modules éducatifs et de loisir (ludo-éducatifs) comme des programmes multimédias de cuisine, des jeux en pair-à-pair pour encourager le contact social, un journal personnalisé en fonction des intérêts de chacun, et la vidéoconférence. Tous ces services sont gérés par le biais de la télévision.

«La solitude et l'isolement sont monnaie courante chez de nombreux retraités, surtout si la maladie limite leur mobilité», explique le Dr Keller. «Les applications 'sociales' sont donc importantes, et pas seulement pour se distraire et s'amuser: elles peuvent aussi apporter ce lien vital avec les amis, la famille et le personnel soignant.»

Selon le coordinateur, les avantages sont également importants pour les personnes vivant dans des zones reculées d'Europe, par exemple pour organiser des consultations médicales par vidéoconférence. Et avec la simplicité d'emploi du système, les seniors resteront plus longtemps autonomes chez eux, ce qui peut engendrer des économies pour les systèmes de soins.

Un scénario classique

Généralement, la personne âgée assise devant son poste de télévision peut choisir (grâce à des commandes vocales ou à une télécommande) parmi les services proposés à l'écran sous forme d'icônes. Le logiciel la guide ensuite au fil des étapes nécessaires.

«VITAL est un système modulaire et simple d'emploi, conçu pour masquer la complexité des transactions qui ont lieu dans le système », déclare le Dr Keller. «Les résultats des tests auprès des utilisateurs sont très prometteurs. Les commentaires et opinions des personnes âgées qui ont utilisé le système interactif pendant une longue période ont aidé l'équipe VITAL à adapter le système aux besoins réels du public visé.

Le système VITAL présente également un important potentiel commercial, compte tenu du vieillissement des populations occidentales. En 2025, les plus de 65 ans devrait représenter plus de 30% de la population européenne, soit 211 millions de citoyens. D'ici 2050, ils pourraient représenter plus de 42% de la population, presque 265 millions de personnes.

VITAL n'est pas le seul groupe qui cherche à fournir de meilleurs services aux seniors, mais le travail investi pour rendre la plateforme plus facile à utiliser et plus ludique devraient payer à long terme.

Deux aspects ont été privilégiés tout au long de la conception et du développement du système. Il s'agissait d'abord d'appliquer au système une approche modulaire, en y intégrant aisément les plateformes de service en place et en l'élargissant très rapidement et efficacement par de nouveaux services. Ensuite, baser le système VITAL sur des normes mondiales reconnues (ISO/IEC) pour améliorer très largement l'accessibilité et l'utilisation de ses services.

Le consortium de VITAL a élaboré un plan solide pour exploiter ses résultats en s'appuyant sur la composante de services et sur le marché des réseaux sociaux. Meticube, une PME qui a mis en place une stratégie professionnelle dédiée pour la santé et l'assistance pour l'autonomie à domicile, supervisera la commercialisation du projet VITAL.

Le projet VITAL a été financé au titre du domaine thématique Technologies de la société de l'information (TSI) du sixième programme-cadre (6e PC). Le projet vient tout juste de diffuser son rapport final, sur son site http://www.ist-vital.org

Informations connexes