Servizio Comunitario di Informazione in materia di Ricerca e Sviluppo - CORDIS

Pleins gaz sur la logistique

L'amélioration du commerce à l'échelle de l'Europe et du monde exige un secteur très solide de la logistique et des transports, utilisant les dernières technologies et fonctionnant avec une efficacité maximale.
Pleins gaz sur la logistique
Des progrès notables ont été accomplis dans ce domaine, particulièrement en Europe Centrale, grâce à une initiative visant à recueillir des informations de valeur des précédents projets de logistiques de l'UE, et à les mettre à disposition des entreprises intéressées.

Le projet Central Loco («Central European network for logistics competence») financé par l'UE a encouragé la diffusion et l'utilisation des projets de recherche de l'UE dans les secteurs de la logistique et des transports. Il a retenu 120 projets de recherche en logistique et transport intermodal, et créé une base de données consultable en ligne.

Beaucoup d'entreprises du secteur n'ont pas les connaissances ou l'expérience des leaders, notamment en matière de sûreté et de sécurité lors d'un transport intermodal.

Central Loco s'est intéressé particulièrement à la République tchèque, la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie, où les secteurs de la logistique et des transports sont considérés comme insuffisants. Lancé en 2005, le projet a mis en place un site Web et organisé la même année un atelier à Prague en République tchèque. Nommé «New telematic solutions in logistics» (nouvelles solutions télématiques en logistique), cet atelier a proposé à la discussion 10 présentations fort intéressantes.

Un second atelier a eu lieu en 2007 à Budapest en Hongrie, sous le thème «Problems and new solutions in logistics with special regard to automatic identification» (problèmes et nouvelles solutions en logistique, notamment en rapport avec l'identification automatique). Il a présenté des solutions originales en logistique de pointe, visant un système mondial basé sur l'identification par fréquences radio (RFID) et le code électronique de produit (Electronic Product Code ou EPC).

Près de 40% des participants représentaient des entreprises du secteur, bien plus que ce que l'on attendait. Les ateliers ont également attiré des acteurs de la recherche et du commerce, venant principalement d'Europe du centre-est et cherchant de nouvelles méthodes pour favoriser la coopération.

À noter également la conférence Central Loco organisée par l'Institute of Logistics and Warehousing (ILIM) parallèlement au prestigieux congrès polonais «LOGISTICS 2006». Elle a porté sur divers aspects de la logistique et attiré 600 participants au lieu des 200 escomptés. Tous ces travaux ont été complétés par des lettres de nouvelles envoyées régulièrement à un public croissant, dépassant les 5500 destinataires.

Dans l'ensemble, le projet a créé de nombreuses opportunités pour la croissance de nouveaux projets, et pour la mise à niveau des services des entreprises. Il a également encouragé les entreprises concernées à rejoindre les programmes-cadres européens et à les amener à un niveau réellement international.

Informazioni correlate