Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ESS3 — Résultat en bref

Project ID: 1615
Financé au titre de: FP6-SOCIETY

Une ouverture sur l'évolution des valeurs et attitudes

L'enquête sociale européenne (ESS) a permis de définir des normes pour les attitudes et valeurs sociales et culturelles. Les tendances résultantes bénéficieront énormément aux chercheurs et pour atteindre une meilleure qualité de vie.
Une ouverture sur l'évolution des valeurs et attitudes
L'Europe se développe et son identité évolue, aussi est-il important pour les chercheurs, les économistes et les universitaires de comprendre la façon dont les valeurs, perspectives culturelles, structures sociales et attitudes évoluent en Europe.

Le projet ESS3 («European social survey round 3»), financé par l'UE, a mené une étude complète sur le climat social, politique et moral. Il visait à mettre en avant les normes pour mesurer les attitudes ainsi que des indicateurs sociaux et attitudinaux correspondant aux indicateurs économiques. En d'autres termes, l'ESS a présenté tous les aspects de la condition européenne n'ayant pas encore été abordés.

Lancé en 2001, l'étude vient de terminer sa troisième étape qui visait à collecter des données auprès d'organisations et de particuliers au cours des étapes précédentes. Sa mission consistait à identifier les tendances en termes de continuité et de changement dans les valeurs et les attitudes. Il s'agit d'un grand défi si l'on considère les différences inhérentes à chaque État membre de l'UE au niveau culturel et social. C'est cependant également ce qui fait de l'Europe un laboratoire naturel pour surmonter ces défis.

La Fondation européenne de la science tient en grande estime l'ESS, et la considère essentielle pour les mesures transnationales et précises dans ses actions. En outre, l'ESS comble le fossé sur les transitions en terme d'attitude sociale, particulièrement dans des domaines que le bureau des statistiques de l'UE (Eurostat) ne couvre pas.

Dans sa dernière étape, l'ESS a mis à niveau ses standards de mesures de l'attitude sociale de manière à ce que les tendances en termes de valeurs sociales puissent être comparées à des données semblables sur le comportement et les mouvements de population. C'est très important étant donné que les indicateurs européens actuels dans les études penchent davantage vers les questions socioéconomiques que sociopolitiques. Ils portent sur la pauvreté, les revenus et l'exclusion mais ne traitent pas d'autres aspects importants tels que la santé, la satisfaction au niveau de la vie et l'absence de peur de crime.

L'ESS offre la possibilité de changer cet aspect et ses résultats génèreront indéniablement une image bien plus précise de l'évolution des valeurs et des attitudes sur le continent.

Informations connexes