Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MEDI-VOICE — Résultat en bref

Project ID: 17893
Financé au titre de: FP6-SME

Sauver des vies en contrôlant la prise des médicaments par microélectronique

Chaque année, le nombre de personnes qui perdent leur vie parce qu'elles n'ont pas pris correctement leur traitement dépasse largement ce que l'on peut imaginer. Le coût humain s'accompagne également d'un important coût économique pour la société.
Sauver des vies en contrôlant la prise des médicaments par microélectronique
Suivre les prescriptions d'un médecin n'est pas toujours aussi simple qu'il n'y paraît. Prenons l'exemple des personnes âgées, qui doivent souvent prendre plusieurs traitements en même temps, ou celui des personnes malvoyantes qui ne peuvent pas lire les instructions, ou de ceux qui ne savent tout simplement pas lire. Le fait d'oublier son traitement ou de prendre le mauvais médicament au mauvais moment peut avoir des conséquences graves, voire fatales.

Une solution serait d'intégrer à l'emballage des médicaments un enregistrement vocal des instructions. Mais est-ce techniquement et économiquement faisable ? Ce défi a été relevé dans le contexte du projet Medi-voice («A low cost, environmentally friendly, smart packaging technology to differentiate European SME suppliers to service the needs of Europe's aging population»).

L'approche a consisté à intégrer de l'électronique dans l'emballage des médicaments. Les informations concernant les dosages et la fréquence de prise ont été stockées directement avec le médicament. Des messages, émis par un haut-parleur intégré, rappellent au patient qu'il doit prendre son médicament. D'autre part, le suivi du traitement peut être contrôlé par le médecin du patient.

Pour rendre ce concept possible, il a fallu concevoir des technologies spéciales de moulage et d'emballage. Si les essais pour fournir de l'énergie à partir de cellules photovoltaïques souples n'ont pas encore abouti, les films fins conçus dans ce but peuvent finalement convenir pour d'autres usages. Le prototype Medi-voice a ensuite été testé avec l'aide du Royal National Institute of the Blind au Royaume-Uni.

Les réactions à cette technologie ont été très positives et le consortium Medi-voice cherche comment le produit pourrait être mis sur le marché. Outre qu'ils démontrent le savoir-faire européen dans ce domaine, les résultats du projet Medi-voice peuvent contribuer à sauver des vies en permettant aux patients d'être certains de prendre le bon médicament au bon moment.

Informations connexes