Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

AUTOSIM — Résultat en bref

Project ID: 12497
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV

Simuler les enjeux de l'évolution des véhicules

La simulation des questions complexes de conception dans les véhicules, des matériaux utilisés à la mécanique des ruptures, permettra une conception et une production de véhicules plus rentables.
Simuler les enjeux de l'évolution des véhicules
Les progrès réalisés en technologies numériques signifient que le secteur automobile devrait profiter de la rationalisation de la recherche, du développement et de la production par le biais de la simulation de la fabrication et de la modélisation numérique. Ainsi, le projet Autosim («Development of best practices and identification of breakthrough technologies in automotive engineering simulation») financé par l'UE a cherché à répondre à cette nécessité.Le projet a rassemblé 32 parties prenantes importantes de sociétés automobiles, des développeurs de logiciel, des conseillers et des fournisseurs, entre autres. Le consortium s'est fondé sur l'expertise et l'expérience interdisciplinaire pour développer les meilleures pratiques et étudier les technologies de pointe pour l'ingénierie assistée par ordinateur (IAO).

Autosim a tenté d'intégrer la simulation dans le processus global de conception dans le système de CAO (conception assistée par ordinateur) et la gestion des données de simulation. Il a également mis l'accent sur la caractérisation des matériaux tels que les composites de simulation, les mousses, la mécanique des ruptures et la durabilité. Un troisième domaine important concernait le renforcement de la confiance dans l'utilisation des résultats de la simulation, dont la validation et la corrélation des résultats avec des tests réels.

Les trois thèmes ou axes du projet étaient considérés comme hautement interconnectés car ils reposent les uns sur les autres, ce qui mène au besoin et à l'adoption de technologies de simulation. Le capital humain se trouve au cœur de cette équation, de même que la nécessité d'obtenir les logiciels adéquats auprès des fournisseurs.

À terme, la technologie de simulation améliorée rendra la production moins coûteuse et permettre au secteur de la conception de véhicules de passer du papier aux chaînes de production. Des véhicules moins coûteux et plus performants pourraient bien être le résultat de ce projet.

Informations connexes