Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CHAINTEST — Résultat en bref

Project ID: 18236
Financé au titre de: FP6-SME

Un robot inspecte le système d'amarrage des plateformes offshore

La prospection pétrolière progresse vers des eaux plus profondes, aussi les plateformes d'extractions reposant sur le fond sont remplacées par des structures flottantes. Ce système d'amarrage est absolument critique car toute défaillance pourrait conduire à une pollution majeure.
Un robot inspecte le système d'amarrage des plateformes offshore
Les plateformes flottantes d'exploitation de pétrole et de gaz sont amarrées au fond par d'énormes chaînes de métal. Actuellement, ces chaînes sont remontées sur le pont pour être inspectées visuellement, transportées à terre pour des tests non-destructifs (TND) ou inspectées en place à l'aide de véhicules télécommandés. Cependant, ces techniques se sont avérées peu fiables et sujettes à l'erreur humaine.

Le projet Chaintest («Autonomous robotic system for the inspection of mooring chains that tether offshore oil gas structures to the ocean floor») financé par l'UE a proposé une solution en réalisant un robot qui rampe le long des chaînes (immergées et présentes à la surface) pour effectuer les inspections de routine. Il est capable de détecter les fissures, la corrosion et les maillons tordus ou étirés.

Le robot retire la rouille et la vie marine installée sur les chaînes, pour conduire des tests non-destructifs par mesure de champ de courant alternatif (ACFM), ondes ultrasoniques guidées ou résonances à basse fréquence. Les tests de terrain ont été conduits dans une piscine d'eau de mer à Brest en France.

Un tel robot autonome améliorerait considérablement la protection de l'environnement et des travailleurs, en facilitant l'inspection des chaînes d'amarrages des plateformes flottantes d'extraction offshore.

Informations connexes