Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

RABRE — Résultat en bref

Project ID: 13043
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Belgique

De meilleures ressources et financement pour la recherche sur le cerveau

En Europe, la charge des maladies cérébrales équivaut à 35% de la charge de toutes les maladies réunies. Un financement plus important pour de meilleures recherches dans ce domaine pourrait-il réduire cette charge?
De meilleures ressources et financement pour la recherche sur le cerveau
Le projet RABRE («Resource allocation to brain research in Europe») étudiait les ressources disponibles pour le financement de la recherche sur le cerveau en Europe et évaluait les bénéfices potentiels et les coûts associées aux futurs efforts à réaliser en terme de recherche en neurosciences et sur le cerveau. Ce projet financé par l'UE analysait le financement public et privé de la recherche sur le cerveau en Europe et classait par catégorie les sources de financement en terme de fonction ou de cible de la maladie. Les membres de l'équipe ont mené une comparaison transnationale des résultats puis les ont comparés avec les résultats des experts internationaux en recherche sur le cerveau.

RABRE a fourni une analyse exclusive du financement de la recherche européenne sur le cerveau ainsi qu'un plan soulignant les domaines rentables pour de meilleures activités de recherche. Ceci a été possible grâce aux résultats d'une étude qui étudiait le coût des troubles cérébraux et en étendant les analyses à d'autres méthodes d'évaluation.

RABRE est la première étude paneuropéenne à comparer les résultats sur le financement de la recherche au coût des troubles cérébraux, et elle se fonde sur des méthodes d'évaluation analytique de l'économie et de l'économie de la santé. L'un des principaux résultats concernait la façon dont les ressources pouvaient fournir des informations sur la façon d'allouer un financement de la recherche plus efficacement du point de vue de la rentabilité.

Les activités et résultats de projet ont offert aux participants des petites entreprises la possibilité d'étendre leur expérience et compétences dans le domaine de l'économie de la santé ainsi que dans l'économie du financement de la santé. Les partenaires ont également rassemblé des médecins, des économistes, des experts en sciences fondamentales, des patients et de l'industrie pour formuler de futures politiques de recherche fondées sur la force des résultats de projets.

Ainsi, les obstacles entre diverses parties prenantes ont été éliminés et l'on est parvenu à une meilleure compréhension de l'importance des nouveaux traitements pour les maladies cérébrales. Les résultats ont le potentiel d'augmenter la compétitivité dans ce domaine en stimulant l'intérêt dans la recherche sur le cerveau et en prêtant davantage attention au financement efficace.

Informations connexes