Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MICROSAT WORKSHOP — Résultat en bref

Project ID: 13019
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH

Créer le décor pour la recherche en bioinformatique

Une répétition de séquences en tandem en nombre variable est un lieu sur un génome qui est organisé comme une répétition en tandem au sein d'une séquence de nucléotide. Leurs variations entre individus permet de les identifier pour une identification personnelle; ils sont utiles dans des domaines tels que la recherche génétique, la criminalistique et l'empreinte ADN.
Créer le décor pour la recherche en bioinformatique
Ces dernières années, les chercheurs ont préféré les études sur les polymorphismes à nucléotide unique (SNP, de l'anglais single nucleotide polymorphism) en génétique et génomique que celles sur les répétitions en tandem. Cependant, les répétitions en tandem, reconnues comme une cause majeure de maladies, offrent la possibilité d'étudier les effets fonctionnels sur l'expression et la recombinaison génétique. Les experts dans le domaine pensent que leur étude est nécessaire pour réaliser des progrès dans des domaines connexes.

Le projet Microsat workshop («Microsatellites and VNTRs: workshop on bioinformatics, genomics and functionality») vise à rassembler des chercheurs européens et internationaux pour stimuler la coopération en génomique fonctionnelle. Les chercheurs participant dans cette action spécifique de soutien (ASS) se concentrent sur les marqueurs microsatellites et de répétitions de séquences en tandem en nombre variable (VNTR) en génétique et génomique.

L'ASS a organisé des ateliers de deux semaines à Londres et en Hongrie. Les partenaires du projet ont établis un séminaire et des sessions de formation pratique couvrant l'analyse bioinformatique, l'analyse de l'association génétique, l'utilisation du navigateur de génome, la génomique fonctionnelle et le rôle des répétitions en tandem dans les maladies humaines. Le projet vise aussi à trouver des façons de faciliter l'exploitation des résultats de recherche par les petites et moyennes entreprises (PME).

Les participants comprenaient des experts, des chercheurs et des PME de la scène internationale, dont l'Europe, les nouveaux États membres et les pays en développement. L'un des principaux objectifs étaient de promouvoir la coopération avec les États membres (à réaliser dans le cadre de l'organisation d'un atelier en Hongrie), dans le but d'une participation à de futures propositions pour des projets intégrés. Un autre objectif était d'encourager et de faciliter la participation dans le domaine de la recherche.

L'initiative de l'atelier Microsat a eu lieu au titre de la priorité thématique 1 Lifescihealth (Sciences de la vie, génomique et biotechnologie pour la santé) dans le cadre du programme «Concentrer et intégrer la recherche communautaire» 2002-2006. Il vise à promouvoir et à stimuler la coopération internationale dans la recherche sur les microsatellites en aidant les réseaux de scientifiques dans l'objectif de créer un consortium de recherche.

Informations connexes