Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NANOBIOMAG — Résultat en bref

Project ID: 13469
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Danemark

Des matériaux magnétiques intelligents pour de meilleures technologies de traitement

Il existe une demande croissante en processus de production plus efficaces et rentables. Cette croissance de la demande s'accompagne de besoins continus d'amélioration de la qualité des produits et des processus. Les opérations basées sur les champs magnétiques offrent une liberté unique pour optimiser les processus de ce type.
Des matériaux magnétiques intelligents pour de meilleures technologies de traitement
Les propriétés magnétiques de différents matériaux permettent d'utiliser les approches à multiples facettes pour de nouveaux bioprocessus macromoléculaires, qui incluent la manipulation externe, l'auto-assemblage, le transport et la séparation. Au cours des 10 dernières années, les applications de champs magnétiques ont émergé dans des activités industrielles aussi diverses que le traitement de l'eau, la production de médicaments et l'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Le projet Nanobiomag («Magnetic field assisted biomaterials processing») a utilisé les champs magnétiques avec une approche combinée de biotechnologies et de nanotechnologies visant à fabriquer et utiliser des matériaux magnétiques intelligents dans de nouveaux processus de production. Le projet financé par l'UE couvrait les domaines des sciences des nanomatériaux et des biomatériaux, ainsi que les technologies magnétiques.

Les chercheurs ont commencé par fabriquer des matériaux magnétiques multifonctionnels «intelligents» qui ont ensuite été utilisés pour développer de nouveaux processus pour produire de nouveaux matériaux et produits, réduisant de manière considérable le nombre important d'étapes nécessaires pour produire ces matériaux. Les partenaires du projet ont également exploré les effets des forts champs magnétiques sur les structures moléculaires avec pour perspective d'adapter les propriétés de biomolécules complexes.

La capacité d'intégrer des propriétés souhaitées dans des matériaux «intelligents» et multifonctionnels avec possibilité de production évolutive pose les fondations de l'adaptation de ces technologies aux matériaux industriels. Pour profiter de cette production de matériaux magnétiques multifonctionnels, le projet Nanobiomag doit également développer de nouvelles technologies de traitement. Pour cela, les technologies de traitement ont été réparties en deux directions de recherche : la bioséparation et la biosynthèse.

Deux nouveaux processus ont été développés dans le domaine de la bioséparation. Dans le domaine de la biosynthèse, de nouvelles connaissances ont été développées sur l'utilisation de champs magnétiques au niveau moléculaire pour enrichir et modifier des propriétés souhaitées.

Les résultats du projet Nanobiomag ont le potentiel de faciliter le développement de nouveaux matériaux et de technologies de traitement associées et stimuler ainsi la compétitivité du secteur des biomatériaux et des industries pharmaceutique et agroalimentaire en Europe.

Informations connexes