Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

BLUE SEED — Résultat en bref

Project ID: 17729
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Pays-Bas

Un approvisionnement régulier en moules bien charnues

Les moules communes (Mytilus edulis) sont considérées comme étant un plat de choix pour de nombreuses cuisines européennes, leur disponibilité est malheureusement irrégulière. Une nouvelle méthode d'élevage pourrait résoudre ce problème tout en rendant les moules plus charnues.
Un approvisionnement régulier en moules bien charnues
Les moules représentent non seulement la base de nombreux plats belges, néerlandais, français, italiens, portugais ou espagnols, elles sont aussi très importantes pour le maintien des écosystèmes estuariens en filtrant de nombreuses toxines du milieu marin. La culture des moules ou mytiliculture souffre cependant de trop d'incertitudes concernant l'approvisionnement en œufs ainsi que d'une baisse de qualité de la chair de ces bivalves pendant et après la saison de ponte. Traditionnellement, les œufs des moules sont récupérés sur le lit naturel de ponte en grattant les rochers ou les surfaces environnantes. Cette technique est largement dépendante des conditions environnementales et sujette à de larges variations d'une année sur l'autre.

Le projet Blue Seed («Technology development for a reliable supply of high quality seed in blue mussel farming»), financé par l'UE, s'est ainsi consacré à l'amélioration des techniques de mytiliculture. Les partenaires du projet ont étudié les différents moyens permettant de produire de manière contrôlée dans les écloseries, des œufs de moules dites triploïdes afin de sécuriser la qualité charnue des moules tout au long de l'année.

L'équipe du projet a ainsi amélioré les techniques de ponte et d'élevage des larves afin d'obtenir une production rentable en optimisant des techniques où l'eau de mer est, soit «maintenue à froid», soit «chauffée et traitée». Les chercheurs ont déterminé quelles étaient les algues les plus favorables à la croissance des naissains, la densité optimale des œufs, les besoins alimentaires vitaux, les suppléments ainsi que la forme et la taille optimale des bacs d'élevages.

Les chercheurs du projet Blue Seed ont plus particulièrement réussi à cultiver les moules dites triploïdes, plus charnues et tout aussi populaires auprès des consommateurs que les moules diploïdes. Les résultats du projet ont montré que les naissains d'écloserie étaient particulièrement utiles lorsque les autres ressources se raréfiaient. Ces recherches permettront aux scientifiques de produire une source régulière de moules et de satisfaire à la demande du marché de manière durable.

Informations connexes