Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

RETHINK — Résultat en bref

Project ID: 18776
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: France

Les cochons nains peuvent-ils être utilisés pour des tests de toxicité ?

Un projet financé par l'UE a renouvelé l'utilisation des cochons nains dans le cadre des tests réglementaires de toxicité sur les animaux. Les résultats de cette étude auront des implications positives pour la recherche biomédicale.
Les cochons nains peuvent-ils être utilisés pour des tests de toxicité ?
Ces dernières années, les recherches sur les animaux ont permis l'émergence de pratiquement tous les progrès de la médecine. Les besoins croissants en tests de toxicité ont cependant conduit les scientifiques à réfléchir à d'autres moyens substitutifs, au perfectionnement de ces tests sur les animaux et aussi à leur réduction. La législation actuelle met également davantage l'accent sur le développement d'approches alternatives en matière d'analyses de toxicité.

Le cochon est un animal qui ressemble beaucoup à l'homme surtout du point de vue de l'anatomie, de la biochimie et de la physiologie. Le système cardio-vasculaire, la peau, les voies digestives sont en particulier, très semblables aux systèmes humains, ce qui laisse penser qu'il serait un très bon modèle pour les tests de toxicité de composés chimiques et médicamenteux. Les cochons nains, des lignées de cochons remarquablement plus petites que leurs cousines de la ferme, sont de plus en plus utilisés en recherche biomédicale car ils sont faciles à entretenir et à manipuler.

Le projet Rethink («Minipigs as models for the toxicity testing of new medicines and chemicals: impact assessment») a réuni des experts européens renommés afin d'évaluer l'utilisation des cochons nains comme outil réglementaire de dépistage de la toxicité. Les membres du projet ont évalué le bien-être des animaux et les questions d'éthique et de sécurité concernant l'utilisation de ces cochons nains. Ces questions ont été examinées parallèlement à celles des technologies émergentes, en analysant la valeur comparative des cochons nains en tant que modèles dans le processus de développement et en estimant leur impact économique.

Le consortium a publié un Rapport d'Analyse d'Impact présentant ses conclusions et recommandations, en soulignant les lacunes scientifiques et techniques qui pourraient constituer un obstacle à l'utilisation des cochons nains. Ce rapport, diffusé lors de nombreuses conférences scientifiques, montre que les cochons nains constituent une excellente alternative aux primates et aux chiens pour le dépistage de la toxicité.

Informations connexes