Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

OSTEOCORD — Résultat en bref

Project ID: 18999
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH

Un os à partir du sang de cordon ombilical?

Pour des applications d'ingénierie tissulaire, un projet, financé par l'Union européenne, a réussi à isoler des cellules souches à partir du sang de cordon ombilical.
Un os à partir du sang de cordon ombilical?
Les cellules souches sont des cellules rares qui ne se divisent pas mais possèdent la capacité unique de s'auto-renouveler et surtout de se différencier en pratiquement n'importe type cellulaire au sein de l'organisme. Les scientifiques se sont beaucoup intéressés aux possibilités thérapeutiques des cellules souches en raison de leur capacité intrinsèque de réparation des tissus endommagés.

Les cellules souches mésenchymateuses (CSM) sont majoritairement présentes dans la moelle osseuse et se caractérisent par leur capacité de différentiation en chondrocytes, ostéoblastes et adipocytes. Elles présentent un énorme potentiel thérapeutique en chirurgie orthopédique. Malheureusement, l'isolation des CSM à partir de la moelle osseuse est une procédure invasive de rendement très faible, d'autres sources doivent donc être explorées.

Le projet Osteocord («Bone from blood: Optimised isolation, characterisation and osteogenic induction of mesenchymal stem cells from umbilical cord blood»), financé par l'UE, s'est justement attaché à isoler et faire croitre des cellules souches mésenchymateuses à partir de sang de cordon ombilical (SCO) afin de remplacer la procédure d'extraction de moelle osseuse. Les partenaires du projet ont pu déterminer les caractéristiques de croissance de ces cellules souches mésenchymateuses isolées à partir du cordon et identifié leurs voies de signalisation associées. Ils ont pu les faire pousser en configuration bi- et tridimensionnelle et mesurer leurs caractéristiques électrochimiques d'impédance.

Les cellules souches bénéficient du privilège immun et sont immunosuppressives, elles peuvent donc être transplantées sans rejet. Ces propriétés qui sont fondamentales pour des applications de thérapie cellulaire, ont été déterminées au cours des travaux du projet. En outre, les chercheurs ont mis au point des techniques de croissance cellulaire à plus grande échelle et des tests de biocompatibilité sur matrice 3D afin de préparer leur utilisation clinique.

Le projet Osteocord représente ainsi une approche intégrée pour l'étude en profondeur et la caractérisation de cellules souches mésenchymateuses du cordon ombilical à des fins orthopédiques. Ces travaux montrent enfin que les cellules mésenchymateuses sont très prometteuses pour l'ingénierie tissulaire.

Informations connexes