Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

WOSISTER — Résultat en bref

Project ID: 17637
Financé au titre de: FP6-SOCIETY
Pays: Suède

Inégalité des sexes en recherche et développement technologique

Pour faire face aux défis que nous posent les progrès rapides des technologies et répondre aux besoins des utilisateurs, une R&D (recherche et développement) beaucoup plus spécifique au genre des utilisateurs apparaît maintenant nécessaire. Un projet financé par l'UE s'est justement donné pour tâche, l'analyse du rapport des femmes scientifiques et de leurs utilisatrices dans le domaine de l'agriculture et des téléservices.
Inégalité des sexes en recherche et développement technologique
Le projet Wosister («Women scientists in gender-specific technological R&D - How do women scientists in technological R&D respond to the needs of women end-users?») a cherché à clarifier comment les femmes scientifiques impliquées en R&D répondaient aux besoins des utilisatrices. Le projet, financé par l'UE, a comparé et analysé l'égalité des sexes en recherche et développement dans deux domaines technologiques bien différents, les téléservices et les outils agricoles dans deux économies de transition.

Les membres de l'équipe se sont focalisés sur les questions R&D spécifiques au genre et ont cherché à en souligner les facteurs déterminants. Les chercheurs ont voulu répondre à certaines questions telles que par exemple, «Comment le rôle de la femme a-t-il changé dans le domaine scientifique?» ou «Comment les facteurs économiques et socioculturels influencent-ils l'analyse spécifiquement sexuelle de l'utilisateur final dans les technologies agricoles et dans les téléservices?».

En premier lieu les chercheurs ont dû déterminer les ressources allouées aux femmes scientifiques pour des études R&D discriminantes sexuellement afin de pouvoir mesurer la portée de l'inégalité des sexes dans ces domaines scientifiques. Ces premiers travaux ont ainsi jeté les bases des recherches suivantes. L'autre objectif du projet consistait à établir une analyse empirique de la position des femmes scientifiques dans les départements de R&D des technologies sélectionnées. Le but étant de découvrir les facteurs culturels et structurels affectant les études sexuellement discriminantes et à souligner les variables freinant l'instauration d'une réelle égalité des sexes dans la recherche en général. Le troisième objectif consistait à formuler des recommandations favorisant une meilleure adaptation à la spécificité sexuelle des études de recherche et développement.

Le projet Wosister a complété huit rapports de recherche publiés sur le site internet du projet, et achevé une enquête d'opinion des utilisateurs de ces technologies dont les résultats ont été présentés lors d'un séminaire de travail. Les travaux du projet comprenaient également la rédaction et la publication de deux articles synthétisant les résultats d'entretiens avec des femmes de science et les utilisateurs finaux de ces technologies. Les auteurs du projet ont de plus, travaillé à la rédaction d'un ouvrage basé sur tous les documents de synthèse et articles du projet.

Les résultats et conclusions du projet ont été présentés lors de différents séminaires et une conférence finale s'est tenue en présence de chercheurs de renom, de représentants de l'industrie, d'organisations non gouvernementales (ONG) et d'organisations gouvernementales. Les informations sur les spécificités du projet ont été diffusées aux différentes parties prenantes ainsi qu'aux dirigeants de R&D ayant participé aux entretiens et répondu aux questionnaires, ainsi qu'à ceux ayant participé aux séminaires et à la conférence de clôture du projet.

Informations connexes