Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

LOOSEANDTIGHT — Résultat en bref

Project ID: 16868
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Italie

Matériau superélastique pour bonneterie de compression

Un projet financé par l’Union européenne a permis la mise au point d’un nouveau concept dans le domaine de la bonneterie de compression, permettant ainsi de repousser les barrières de cette discipline. De nombreux patients préfèrent ne pas porter les bas de contention car ils sont souvent trop étroits pour pouvoir être enfilés sans aide.
Matériau superélastique pour bonneterie de compression
Le projet LooseandTight («Development of a superelastic material that enables its cost-effective application in highly compliant compression hosiery for the over 18 millions European citizens») a permis la mise au point d’un nouveau tissu hybride à base de fibres superélastiques autorisant la fabrication de bas de contention destinés à augmenter la circulation du sang. Ils sont conçus de telle sorte que la compression soit maximale autour de la cheville et moindre au sommet du bas.

Les chercheurs ont effectué une analyse scientifique préliminaire pour établir les propriétés d'une série d'alliages et de fibres textiles superélastiques susceptibles d'être utilisés pour la production de structures hybrides. Une étude portant sur les méthodes de couverture de fils superélastiques a également été menée. Après une analyse des alliages à mémoire de forme, les scientifiques ont établi que l'alliage à base de nickel et de titane (NiTinol) était le mieux adapté.

Un nouveau fil hybride superélastique a également été développé. Il se compose de fils de NiTinol recouverts de plusieurs fibres, dont l'élasthanne et le coton. Par ailleurs, une nouvelle structure textile hybride a été créée. Elle offre une meilleure résistance à l'usure et conserve toute son élasticité, permettant ainsi de maintenir son niveau de compression lorsqu'elle est portée.

Les partenaires participant au projet ont mis en place un modèle mathématique capable de prédire le comportement de cette bonneterie spécialisée. Le modèle a fait état de la très faible force nécessaire à l'élongation de la bonneterie et de la conservation d'une force de compression adaptée lors de son utilisation. Une nouvelle forme de traitement à chaud a également été envisagée non seulement en association à la bonneterie de compression, mais aussi avec les endoprothèses vasculaires, les textiles techniques et les structures composites.

Le développement de cette nouvelle fibre permettra aux patients atteints d'ulcère au niveau des jambes, de varices ou d'autres problèmes analogues d'enfiler plus facilement leurs bas de contention. Cela améliorera par ailleurs leur état de santé et leur qualité de vie.

Informations connexes