Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

WAVESHIFT — Résultat en bref

Project ID: 16927
Financé au titre de: FP6-SME

Rendre les alarmes et les capteurs plus fiables

Les fausses alertes générées par les systèmes d'alarme anti-intrusion coûtent très cher aux services de prévention de la criminalité ainsi qu'aux propriétaires. Pour les réduire, l'UE a financé un projet visant à améliorer les performances des détecteurs de mouvement grâce à des tests réalisés sur des prototypes.
Rendre les alarmes et les capteurs plus fiables
Le marché des alarmes multi-capteurs est en plein essor et le consommateur recherche de plus en plus des détecteurs de mouvement à micro-ondes plus fiables, à hautes performances et abordables. Pour que ceux-ci soient moins sensibles, les fréquences utilisées pour les sondes à faible portée et les systèmes de sécurité doivent être les mêmes. Elles doivent aussi passer de 10 GHz à 24 GHz. Ces dernières sont actuellement trop volumineuses et trop chères pour un tel usage.

Le projet Waveshift («The development of a novel integrated super high frequency (SHF) non contact detector for mobility detection and speed measurement») porte sur le développement d'un nouveau détecteur à très haute fréquence sans contact pour la détection de mouvement et la mesure de la vitesse. Son objectif était de mettre au point un capteur à micro-ondes capable d'assurer l'harmonisation des fréquences. Ce faisant, Waveshift permettait aussi de réduire le nombre de fausses alertes qui prennent énormément de temps aux services d’intervention et posent problème aux victimes des intrusions.

Les partenaires du projet ont d'abord tenté d'établir les paramètres souhaités pour le capteur de mouvement à courte portée et pour la détection du sens des mouvements. Pour permettre la caractérisation complète du capteur pouvant être mis sur le marché, ils ont cherché à rendre la détection plus efficace dans différentes situations. Des antennes à microbande ont été conçues ainsi qu'un prototype de commutation du rayon. Des tests ont ensuite été effectués.

Le projet a également permis le développement d'une antenne reconfigurable qui a donné de très bons résultats lors des essais et a été jugée adaptée à cet usage. Les autres travaux portaient sur un coffret offrant une meilleure résistance à la température et les méthodes de fabrication envisageables.

Une fois que tous les travaux sur les différents composants du détecteur ont été effectués, les membres de l'équipe ont procédé à leur intégration et à leur mise à l'essai. Ils ont ensuite validé les prototypes sur différents modules de détection de mouvement et de direction. Les détecteurs de mouvement et de direction complets destinés à la protection des habitations et à l'ouverture automatique des portes ont été assemblés afin que les prototypes puissent être testés.

Les avancées et les innovations réalisées dans la conception et la fabrication des capteurs pourront contribuer à l'essor d'un marché destiné à protéger les Européens et à stimuler la concurrence des petites entreprises actives sur le continent.

Informations connexes