Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DEHUMID — Résultat en bref

Project ID: 16957
Financé au titre de: FP6-SME
Pays: Pays-Bas

Un meilleur contrôle de l'humidité pour une meilleure qualité de l'air en intérieur

Bien contrôler l'humidité est essentiel pour bénéficier d'un air totalement sain en intérieur. Un projet financé par l'UE a utilisé des siccatifs liquides pour préconditionner l'air extérieur, et a supprimé le métal de l'absorbeur du système de déshumidification pour atteindre une déshumidification de haute qualité, à bas prix et à bon rendement énergétique.
Un meilleur contrôle de l'humidité pour une meilleure qualité de l'air en intérieur
Le projet Dehumid («Novel liquid desiccant dehumidification system») visait à développer et à tester un système de déshumidification à siccatifs liquides à bas prix, compact et à bon rendement énergétique. Dehumid a tenté de renforcer les composants du système de manière à ce que l'air extérieur diffusé dans les bâtiments et les foyers soit préconditionné par souci d'économie d'énergie en réduisant la taille du compresseur. Parmi les autres avantages du système envisagé, citons une meilleure qualité de l'air intérieur et plus de confort, ainsi que moins d'humidité et une surcapacité réfrigérante.

Les chercheurs ont mené une évaluation et une analyse de la documentation existante sur les technologies de déshumidification et ont défini les propriétés des systèmes de déshumidification justifiés du point de vue technologique et économique. Les membres de l'équipe ont décidé des spécifications fonctionnelles de tous les composants du système et ont identifié les paramètres de contrôle de base. Outre leur importance en terme d'économies d'énergie, les recherches sur ce système ont permis de travailler à une nouvelle conception et de fournir un produit de contrôle du système.

Une évaluation du bromure de lithium (LiBr) et du chlorure de lithium (LiCl) a montré que ce dernier était un meilleur siccatif, mais les restrictions en terme de conception liées à sa nature corrosive agressive et au report de gouttelettes ont mené à une transition des idées de conception vers l'utilisation de matériaux non métalliques dans l'absorbeur. Ainsi, les partenaires du projet ont conçu un absorbeur à partir de fibres de cellulose en intégrant le refroidissement de la solution de siccatif sur sa surface. Il offrait divers avantages en éliminant le problème de corrosion et en réduisant les gouttelettes de LiCl reportées. Il permettait également de passer moins de temps sur les activités de maintenance.

Les informations rassemblées à partir de l'étude et de l'analyse de la documentation concernées ont permis de formuler les exigences pour le système proposé et la modélisation de ces diverses caractéristiques. Des données climatiques nécessaires pour la conception des systèmes de climatisation et de déshumidification ont été collectées, analysées et présentées pour chaque pays représentés par les participants du projet.

Les autres activités portaient sur la connexion des modules de communication avec un micro-ordinateur (PC) et la réalisation d'un programme d'urgence dans l'éventualité d'un problème de communication.

Informations connexes