Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

RAINS — Résultat en bref

Project ID: 17142
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Roumanie

Intégration des centres de recherche régionaux à l’EER

Des efforts conjoints sont déployés afin de renforcer les activités des centres régionaux qui, jusqu’à présent, ne faisaient pas encore partie de l’Espace européen de la recherche. Un projet financé par l'UE a permis à un institut scientifique roumain d'atteindre la masse critique nécessaire en vue de réaliser une avancée majeure dans le domaine des polymères multifonctionnels.
Intégration des centres de recherche régionaux à l’EER
Le projet RAINS («Romanian action for integrating, networking and strengthening the ERA Petru Poni Institute of Macromolecular Chemistry») visait à permettre l’intégration de l'institut de chimie macromoléculaire Petru Poni (ICMPP) à l'Espace européen de recherche (EER).

L'objectif stratégique était de renforcer les compétences de recherche et de développement technologique dans un domaine spécifique à l'échelle nationale notamment par le biais d’une collaboration permanente, d'un partenariat et d’un échange d’expertise avec les institutions homologues au sein de l'Union européenne.

Les partenaires du projet ont mis en place une stratégie de développement à long terme au sein de l'ICMPP. Cela a nécessité un rapport d'auto-évaluation, des rapports d'évaluation par les membres du Conseil international RAINS et une analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces (FFPM) des activités de l'ICMPP sur la base des résultats des différents rapports. Les résultats ont été mis à disposition de l'équipe de l'ICMPP et permis une prise de conscience des acteurs ainsi que le renforcement de l'engagement en termes de mise en œuvre. Ils ont également favorisé la stratégie de recherche et de collaboration externe du centre ainsi que plusieurs réalisations.

Le portefeuille des recherches de l'ICMPP a été élargi et comprend désormais des recherches portant sur des thèmes modernes, dont les matériaux (polymères) multifonctionnels, les matériaux nanoscopiques et les polymères à réactions multiples basés sur des polymères naturels et synthétiques visant à la mise en place de procédés écologiques. Les échanges mutuels rendus possibles lors des courtes visites ont permis l'acquisition de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences tandis que le réseau collaboratif du centre a pu être renforcé grâce à de nouveaux projets de recherche conjoints. Les étudiants en doctorat et les jeunes chercheurs ont pu renforcer leur expertise. Ces derniers se sont même vu offrir certains postes postdoctoraux à l'étranger.

Au-delà de l'ICMPP, les rapports avec les entreprises sont devenus plus solides tandis que les connaissances, les compétences et le nouveau matériel ont pu être mis à la disposition des partenaires régionaux.

Les efforts visant à améliorer les compétences en matière de recherche ont permis d'établir des règles reconnues à l'échelle européenne quant à l'embauche des chercheurs, la mise en place d'un nouveau programme de formation pour les étudiants en doctorat et la formation des jeunes chercheurs et étudiants en doctorat de l'ICMPP sur l’utilisation du nouveau matériel et les nouvelles techniques.

La promotion du centre et des possibilités de participation aux programmes-cadres a été assurée par le biais d'un site web et l'organisation de plusieurs séminaires et ateliers sur le site.

Informations connexes