Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DEGREE — Résultat en bref

Project ID: 22576
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Pays-Bas

De meilleurs engins de pêche pour préserver l'environnement marin

Des scientifiques marins ont étudié de nouvelles méthodes pour évaluer les aspects des alternatives aux engins de pêche actuels. La nouvelle conception des équipements contribue à l'objectif des pêcheries durables.
De meilleurs engins de pêche pour préserver l'environnement marin
Le projet Degree («Development of fishing gears with reduced effects on the environment») a créé un nouvel équipement et de nouvelles pratiques pour minimiser l'impact du chalutage sur le plancher océanique. Les types d'engins étudiés comprenaient les équipements de chalutage à perche, de pêche au chalut à plateaux et de drague.

La pêche au chalut à plateaux tire son nom des grands plateaux utilisés pour maintenir le filet ouvert, tandis que le chalutage à perche utilise une perche de métal solide pour maintenir la bouche du filet ouverte. La pêche à dragues emploie un treillis métallisé et est souvent utilisée pour la pêche aux crustacés.

Les chercheurs ont travaillé en étroite collaboration avec le secteur de la pêche pour développer des alternatives aux engins de pêche et apporter des modifications à l'équipement. Les modifications ont permis de réduire les forces physiques agissant sur le plancher océanique. L'objectif était de réduire le taux de mortalité des invertébrés benthiques et des poissons non ciblés pendant le chalutage à plateaux.

Le projet de l'UE a également étudié les effets économiques pour les pêcheurs suite à l'adoption du nouvel équipement. Les coûts et la productivité d'un équipement de chalutage ont été évalués et comparés aux navires fonctionnant avec un équipement traditionnel.

De plus, le changement en termes des dégâts infligés à l'habitat a été comparé aux changements au niveau des prises accessoires (les prises non intentionnelles de poissons non ciblés pendant la pêche). Ainsi, les pêcheurs ont pu comparer directement les engins alternatifs en prenant en considération l'avantage environnemental et la rentabilité obtenue.

L'impact de ces nouveaux modèles et techniques était déterminé par la modélisation des effets sur les sédiments, la réalisation d'expériences de pêche et l'étude des traces laissées sur le plancher océanique. Les scientifiques ont également développé et testé des panneaux de libération, des chalutiers à perche à impulsion et une drague à huîtres à faible impact.

L'application des panneaux de libération a amélioré la qualité des poissons et réduit le temps de manipulation des prises. Bien que la performance générale des panneaux soit positive, ils étaient mieux adaptés aux grands chalutiers à perche. Les chalutiers à impulsions conçus ont augmenté la survie des poissons rejetés à l'eau, et la conception des dragues à huître était également meilleure.

Les données du projet Degree ont été utilisées pour développer des modèles biologiques et physiques vérifiés en haute mer. Les modèles ont pu prédire la mortalité de pêche pour les espèces non ciblées. Les résultats ont généré un outil pouvant être utilisé pour gérer les pêcheries en appliquant des combinaisons d'engins de pêche et de types de sédiments pour minimiser l'impact environnemental sur le plancher océanique.

Informations connexes