Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CAMBIFORRUS — Résultat en bref

Project ID: 26310
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Allemagne

Un plan de sauvetage pour les forêts russes

Une initiative commune de l'UE et de la Russie a identifié les facteurs affectant l'évolution du climat et l'état des forêts boréales de la région de Komi en Russie. D'autres études sont cependant nécessaires dans les régions voisines.
Un plan de sauvetage pour les forêts russes
Le projet Cambiforrus («Identification and management of the environmental risks associated with man-made changes using the cambial activity monitoring in North-Western Russia») a étudié le changement global dans le Nord-Ouest de la Russie. En formant des scientifiques russes, il a renforcé l'implication de l'UE dans le contrôle de l'impact de la région sur la croissance des forêts. Il a mis en place une station de mesure dotée d'équipements sophistiqués de recherche dans la forêt de Laly en région de Komi.

L'initiative a encouragé des projets conjoints de recherche et aidé les Russes à gérer l'évolution du climat. Parmi ses principales réussites, citons la formation des scientifiques, l'établissement d'une station de mesures dendro-écologiques et du champ magnétique dans la région de Komi, et la diffusion des résultats du projet.

Le projet Cambiforrus a étudié de près les conditions climatiques de la région à partir d'observations dendrochronologiques évaluant les facteurs climatiques qui affectent la croissance radiale des conifères. Il a étudié les risques pesant sur la biodiversité des forêts boréales de Russie tels que les incendies, les insectes et les évènements extrêmes. Le projet a notablement progressé dans la compréhension des incendies et des infestations d'insectes. Il a également étudié l'intensité des tempêtes et leurs effets sur l'évolution du climat.

Citons comme autres résultats importants la modélisation à haute résolution du climat du Nord-Ouest de la Russie afin de prédire l'évolution des températures, ainsi que la surveillance de l'activité cambiale à la station de recherche de Laly et de nombreuses mesures de dendrométrie.

Le projet a également conçu une stratégie importante pour identifier les paramètres météorologiques des conditions de la forêt boréale. Il a aussi cartographié les effets de l'évolution de l'environnement électromagnétique sur les arbres. En outre, le suivi en temps réel des variations géomagnétiques naturelles a fourni des informations de valeur sur les processus biologiques de diverses espèces arborées.

Le projet conjoint a contribué à améliorer la qualité des données et des connaissances sur l'évolution des conditions environnementales dans la région, bien que d'autres coopérations soient nécessaires pour étudier la croissance de la forêt dans les régions de Karelia, de l'oblast de Leningrad, de Nents et d'Arkhangelsk. On espère que d'autres initiatives conjointes de ce type intensifieront les travaux pour cartographier l'évolution du climat et protéger les riches forêts du nord-ouest de la Russie.

Informations connexes