Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PHILMINAQ — Résultat en bref

Project ID: 31640
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Norvège

Grandes difficultés pour le secteur de la pêche aux Philippines

Dans le cadre d'une action de soutien spécifique (ASS), le projet PHILMINAQ a entrepris une étude pour dériver une méthodologie de développement durable pour l'industrie de la pêche philippine. Plusieurs défis ont été identifiés et des solutions spécifiques créées.
Grandes difficultés pour le secteur de la pêche aux Philippines
Étant donné que l'industrie de la pêche représente un cinquième de l'économie totale du pays, et emploie près de 10 millions de personnes, il est tout naturellement essentiel d'assurer des méthodes et des procédures de suivi durables. Ces mesures étaient essentielles pour comprendre la raison du déclin de la contribution du pays au monde depuis les années 1980, malgré une croissance économique dans ce secteur.

Ainsi, trois niveaux de surveillance ont été développés pour la planification et l'optimisation de la production de toutes les pêcheries. En plus de ces outils de suivi, des modèles d'hydrodynamisme et de déposition ont également été développés. Trois défis importants ont été développés; une croissance économique durable, une bonne gestion environnementale et une distribution égale et juste des bénéfices pour toutes les parties impliquées.

Malgré le déclin des valeurs de production mondiale, les pêcheries de l'industrie philippine détiennent un énorme potentiel de croissance en termes de sécurité alimentaire et d'emplois. Ce dernier a d'ailleurs été considéré comme vital étant donné que la majorité des pêcheurs étaient des propriétaires à revenus faibles, n'ayant que très peu de possibilité de transformer leurs ressources en revenus.

De plus, une approche intégrée de l'écosystème à la gestion des industries constituerait la meilleure politique pour plusieurs raisons. D'abord, la dégradation sensible des habitats tels que les mangroves et récifs coralliens était associé au développement des pratiques d'aquaculture. En déployant cette approche, la conservation des ressources en eau et en habitat et la durabilité des pratiques était assurée.

De plus, l'étude a pu établir plusieurs Codes de conduite et de pratique sur base d'une révision de l'évaluation d'impact environnemental. Elle a compilé les réglementations portant sur l'aquaculture afin d'apporter une synthèse des procédures et pratiques existantes. Ces codes ont assuré que les meilleures lignes directrices n'affecteraient pas négativement les pêcheries de petite envergure, et plus pauvres.

Un guide a également été compilé pour la diffusion de connaissances à toutes les parties prenantes, ciblant ainsi les gouvernements et communautés locales afin de mieux les assister pour cibler les menaces, acquérir des informations relatives aux politiques et mieux apprécier le potentiel de l'aquaculture en ce qui concerne la sécurité alimentaire, la génération de revenus et l'emploi.

Informations connexes