Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MUSOMED — Résultat en bref

Project ID: 28817
Financé au titre de: FP6-CITIZENS
Pays: France

L'architecture en source ouverte offre de nombreux avantages

Une initiative financée par l'UE a développé une plateforme commune afin de mieux accéder à des patrimoines architecturaux européens variés. Les résultats du projet font en grande partie la synthèse de l'évolution des vastes et différents noyaux historiques de la région.
L'architecture en source ouverte offre de nombreux avantages
Le projet Musomed («Mutual Sources on modern Mediterranean architecture: towards an open and shared system») a rassemblé les divers héritages culturels sous une forme qui unifie méthodologie avec informations accessibles. Pour le plus grand nombre, les concepts d'architecture méditerranéenne sont liés aux anciennes constructions de style classique gréco-romain. Il existe pourtant un vaste héritage de types architecturaux qui passent totalement inaperçus.

Le projet Musomed a regroupé les outils nécessaires à l'élaboration d'une infrastructure de recherche, d'une plateforme numérique libre. Cet outil multilingue offre un accès à toute une documentation textuelle et visuelle, des inventaires d'archives, des images, des sites Internet officiels et des bases de données de bâtiments.

Des professionnels de divers secteurs se sont chargés de la compilation et de l'évaluation de la plate-forme. Des historiens de l'art, des documentalistes, des responsables du patrimoine, des spécialistes en systèmes et des archéologues ont coopéré pour élaborer un modèle partagé reposant sur le principe de la médiation des données.

Alors que la plateforme était en accès libre, on a constaté qu'un dépôt d'archives numériques avec un accès limité aux chercheurs dans le but de partager des données semi-structurées et libres de droit était extrêmement propice à la collaboration. Globalement, cela a abouti au développement de forts liens de collaboration entre les communautés universitaires ainsi que d'une coopération scientifique internationale.

Finalement, la création de cette plateforme de collaboration a eu des effets d'entraînement, puisque d'autres secteurs sans aucun lien ont montré un intérêt pour cet outil. Des entreprises de construction travaillant dans le domaine de la restauration, de la conversion et de l'éducation ont tout à gagner en accédant pour la première fois aux informations mises à disposition par son biais. Toutefois, des avantages encore plus évidents résident dans la quête intellectuelle qu'offre cet outil aux nombreux groupes partageant un intérêt commun pour les patrimoines architecturaux européens.

Informations connexes