Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SEAT — Résultat en bref

Project ID: 30958
Financé au titre de: FP6-AEROSPACE

Améliorer le confort en vol

Un projet financé par l'UE a permis de développer un prototype de «siège intelligent» destiné à améliorer le confort des passagers à bord des avions. Ce système permettra aux passagers de s'occuper de différentes façons à bord de l'appareil, et ce, dans un confort exceptionnel.
Améliorer le confort en vol
Le projet SEAT («Smart technologies for stress free air travel») a mis au point un prototype de siège intelligent offrant un confort exceptionnel aux passagers. Bien consciente du fait qu'il n'existe pas de solution universelle au problème du confort optimal en vol, l'équipe du projet a opté pour une approche radicalement différente en améliorant le micro-environnement des passagers. En d'autres termes, elle a créé un système qui répond aux exigences et aux préférences de chacun, abandonnant ainsi le traditionnel système de commande centralisé ou manuel.

La mise au point de ce siège intelligent a impliqué le recours à un modèle physiologique qui a permis d'évaluer le niveau de confort du passager, son environnement et certains paramètres physiologiques. Les capteurs sont intégrés au siège, aux accessoires et même portés par le passager. Ils permettent de contrôler notamment la température, la pression et l'humidité ainsi que la fréquence de la respiration et l'état de santé en général. Les appareils portés par le passager ont été spécialement conçus pour contrecarrer le stress psychologique. Un modèle conceptuel visant à réguler la température et l'humidité de l'environnement dans lequel se trouve chaque passager a également été développé.Le siège intelligent représente un composant essentiel du divertissement à bord et son approche intégrée permet de choisir plusieurs environnements personnels ou professionnels lors du voyage. D'une manière générale, l'innovation majeure du projet SEAT est représentée par le développement d’un nouvel espace centré sur le passager et lui permettant un voyage particulièrement confortable.

Des recherches complémentaires sont nécessaires afin d'établir si le projet SEAT peut être efficacement intégré à la cabine des appareils. Mais cela semble sur la bonne voie.

Informations connexes