Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ESGI — Résultat en bref

Project ID: 36671
Financé au titre de: FP6-SOCIETY
Pays: Allemagne

Déséquilibre entre les hommes et les femmes en matière de brevets

Un projet financé par l'Union européenne a mis en lumière le faible nombre de brevets octroyés aux femmes dans le domaine des sciences et des technologies. Les recherches complémentaires visant à établir les causes de ce déséquilibre devraient permettre de mettre au point de nouveaux programmes qui aideront les femmes scientifiques et renforceront ainsi la compétitivité de l'Europe.
Déséquilibre entre les hommes et les femmes en matière de brevets
Le projet ESGI («European study of gender aspects of inventions - Statistical survey and analysis of gender impact on inventions») visait à évaluer l'inventivité des femmes scientifiques sur la base du nombre de brevets qui leur ont été octroyés.

Bien que les femmes soient plus nombreuses à se distinguer en science dans les écoles, et ce, tous niveaux confondus, elles sont moins représentées en matière de brevet. Cet écart implique qu'elles risquent moins d'obtenir une reconnaissance professionnelle et de meilleures offres d'emploi. Par ailleurs, elles ne contribuent pas au maximum de leurs possibilités à l'innovation et à la production de propriété intellectuelle.

Puisque l'Europe a pour objectif de devenir l'économie la plus compétitive au monde en matière de connaissances, il est essentiel d'exploiter le potentiel d'innovation des femmes en recherche et en développement scientifique afin qu'elles puissent prendre part au processus d'octroi des brevets. La faible représentation des femmes dans le cycle recherche/développement/brevet handicape considérablement l'Europe dans la réalisation de ses objectifs d'excellence dans le domaine scientifique et technologique.

En résumé, le projet ESGI a mis en lumière un nouveau facteur en ce qui concerne l'écart entre les hommes et les femmes dans l'arène scientifique et technologique, à savoir les brevets octroyés aux femmes. Une représentation féminine insuffisante en matière d'innovation bloque l'efficacité, la productivité et la compétitivité sur le marché technologique mondial. Il est donc impératif que les pays européens déterminent la raison de ce déséquilibre et fassent en sorte de donner aux femmes les moyens de participer pleinement au procédé d'octroi des brevets.

Informations connexes