Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

TOP EXPERT — Résultat en bref

Project ID: 31471
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Italie

Vers des moteurs diesel plus propres

Les scientifiques européens ont mis au point un système de traitement catalytique à la sortie révolutionnaire, capable de réduire les émissions d'oxyde d'azote jusqu'à 85 %.
Vers des moteurs diesel plus propres
Les émissions par les moteurs diesel, notamment les oxydes d'azote (NOx), représentent un point noir majeur pour l'environnement. Ils sont les précurseurs de l'ozone et des pluies acides. Puisqu'ils affectent le système respiratoire, ils constituent également une menace importante pour la santé.

Les ingénieurs et chimistes experts en émissions ont collaboré dans le cadre du projet Top expert («Tailored on-board activated agents production for exhaust aftertreatment performance enhancement») financé par l'Union européenne. Grâce à des agents chimiques activés, ils visaient à réduire les émissions de NOx afin que les moteurs diesel soient conformes aux règlements à venir.

Deux technologies indépendantes ont été passées en revue. L'approche catalytique utilisait un dispositif de reformage autothermique, à savoir un système de traitement catalytique du carburant (TCC), pour activer les agents chimiques. Ceux-ci étaient ensuite injectés dans la ligne d'échappement où ils passaient devant un catalyseur situé en amont. Ce système de traitement catalytique à la sortie était chargé de reformer le carburant. Le deuxième modèle repose sur un système de traitement du carburant à base d'énergie (TCE) qui utilise du plasma pour reformer et activer le carburant.

Au terme d'essais massifs des systèmes TCC et TCE, il a été établi que la technologie offrant le plus de promesses était un TCS installé dans un véhicule de démonstration, la nouvelle Lancia Delta 2.0Mjet Euro5. Le TCS a été testé sous deux configurations: la première, sous le plancher, a fait état d'une grande efficacité dans toutes les conditions d'utilisation en enregistrant un taux de conversion des NOx allant jusqu'à 85%.

De nouvelles recherches sont prévues afin que le potentiel du nouveau système Top Expert puisse être pleinement exploité; la production d'émissions secondaires importantes, essentiellement le monoxyde de carbone, reste un problème. Par ailleurs, l'augmentation de la consommation de carburant est supérieure aux pronostics.

La campagne de test finale a montré que le TCS est efficace sur différents types de moteurs. Il est aussi compatible avec divers moteurs et véhicules. Les deux types de TCS présentent des facteurs de coûts compétitifs par rapport aux systèmes de réduction sélective catalytique standard. De nouvelles économies sont attendues suite à l'amélioration des procédés de fabrication.

Informations connexes