Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

DA.GO.T — Résultat en bref

Project ID: 44658
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Italie

La voie vers des transports de matières dangereuses plus sûrs

Un projet financé par l'UE se met en marche pour assurer un transport plus sûr des matières dangereuses. Les partenaires ont créé un cadre et un groupe de travail et organisé une série d'ateliers; ils ont également préparé un livre blanc sur les facteurs liés au transport de matières dangereuses.
La voie vers des transports de matières dangereuses plus sûrs
Le projet Da.go.t («European reference framework on dangerous good transport») a œuvré à promouvoir une coopération européenne sur le développement durable et la sécurité dans le transport des matières dangereuses (DGT, de l'anglais dangerous goods transport). Les partenaires du projet visaient à atteindre cet objectif en rassemblant et en incorporant l'expérience de toutes les parties concernées, des autorités publiques locales aux sociétés de transport et aux instituts de formation. Les généralités visent à vérifier la validité des méthodologies et technologies existantes et à évaluer les besoins de recherche futurs. En ce qui concerne ce dernier, l'attention était portée au développement durable et à la gestion des risques.

Da.go.t a identifié un certain nombre de problèmes pratiques dans son domaine de prédilection. Il s'agissait notamment de définir les moyens de suivre, surveiller et contrôler le DGT dans des perspectives communes de sûreté et de sécurité; des critères communs pour la gestion et la planification du DGT; et l'harmonisation des législations concernées de l'UE. Ces éléments sont essentiels pour protéger les personnes, la propriété et les environnements affectés par le DGT.

Ainsi, les activités de Da.go.t. portaient sur la promotion de la coopération internationale par l'échange des expériences et la création d'un cadre de référence européen complet (DGT -ERF) pour soutenir les décisions. La création d'un groupe de travail européen DGT (DGT-EWG) se trouvait en tête de l'agenda pour l'intégration de connaissances communes et l'identification de stratégies partagées pour le contrôle, la gestion et la planification du DGT.

Une série d'ateliers a eu lieu et les informations collectées lors de ces évènements ont été structurées pour la conférence de clôture. L'évènement visait à partager les résultats des activités du projet, étendre le domaine de discussion des stratégies prouvées et développer un programme d'action orienté vers la préparation d'un projet commun.

Les membres de l'équipe ont préparé un livre blanc sur divers facteurs en relation avec le transport de biens dangereux. Il s'agissait notamment des meilleures pratiques, des règlements et des besoins dans ce domaine, les obstacles et les stratégies pour les surmonter, et les résultats et les contributions de la conférence de clôture.

Étant donné le grand nombre de parties prenantes et de décideurs, la portée de l'étude dépassait les moyens d'un projet à petit budget. Ceci impliquait de se reconcentrer sur les objectifs initiaux et confirmait le besoin urgent de partager les données et les critères ainsi que de mener un projet commun à plus grande portée. Da.go.t est cependant parvenu à réaliser les premières étapes vers des transports plus sûrs des matières dangereuses.

Informations connexes