Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MODBRAKE — Résultat en bref

Project ID: 31498
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Belgique

La standardisation pour des voyages en train plus sûrs et performants

Un projet financé par l'UE a fait progresser les efforts visant à atteindre une parfaite interopérabilité entre tous les systèmes ferroviaires d'Europe. La standardisation des systèmes de freinage contribuera également à réduire les coûts de fonctionnement et de maintenance.
La standardisation pour des voyages en train plus sûrs et performants
Le système de freinage est l'un des éléments les plus complexes et critiques, notamment en ce qui concerne les critères de sécurité. Les procédures à large portée de conception, test, validation et maintenance des systèmes de freinage impliquent des activités coûteuses et longes dont on pourrait se passer.

Le projet Modbrake («Innovative modular brake concepts for the integrated European high-speed railway system») a proposé la modularisation des systèmes de freinage pour résoudre ces problèmes. Le projet a rassemblé des opérateurs ferroviaires majeurs, des intégrateurs de systèmes européens, des centres de recherche, des associations industrielles et une société de gestion de projet pour réaliser ses objectifs.

Modbrake a suivi les traces du projet Modtrain («Innovative modular vehicle concepts for an integrated European railway system») pour envisager des systèmes de freinage adaptés aux trains à grande vitesse. Le système de freinage a été divisé en modules individuels et des spécifications pour des systèmes de freinage fiables, abordables et interopérables ont été développées pour chaque module. Par rapport à la demande pour une phase de conception renforcée et des coûts du cycle de vie (LCC, de l'anglais life-cycle costs) améliorés, cette action a également servi de contribution aux organismes de normalisation européens.

Modbrake a orienté ses travaux sur des questions concernant la standardisation de manière à harmoniser les critères spécifiques en terme de demande et d'adaptation des principaux modules de freinage à la prochaine génération de trains à grande vitesse. Sensible aux problèmes de compétitivité et de progrès technologiques, le consortium s'est penché sur la standardisation des modules de freinage interchangeables en terme de fonctionnement afin de conserver une certaine spécificité en fonction de chaque fabricant.

À l'aide d'un outil LCC modifié dans le cadre du projet Modtrain, les chercheurs ont conclu que la modification et la modularisation des pièces des systèmes de freinage devaient œuvrer à réduire les coûts de maintenance. Ceci devrait entraîner des réductions des coûts importantes durant le cycle de vie et pourraient même compenser les coûts d'acquisition.

Modbrake a développé, testé, évalué et démontré le fonctionnement des modules de freinage pour montrer le niveau de compatibilité des interfaces. Les résultats du projet permettront d'offrir aux voyageurs européens un réseau ferroviaire sûr et abordable.

Informations connexes