Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CHINOS — Résultat en bref

Project ID: 31418
Financé au titre de: FP6-SUSTDEV
Pays: Allemagne

Rester en contact avec l'expédition et la manutention

Il vous est sans doute déjà arrivé d'envoyer ou de recevoir un colis préparé avec soin mais arrivé à destination endommagé ou incomplet ou tout simplement perdu. Les chercheurs de l'UE ont développé un système complet de suivi en temps réel et d'identification des dommages ou des pertes qui pourrait permettre d'éviter de tels problèmes ou, du moins, de trouver les responsables.
Rester en contact avec l'expédition et la manutention
Les méthodes actuelles de suivi des envois ne comportent que quelques points dans l'itinéraire du colis, tels que les lieux d'envoi et de destination et certains points de contrôle douaniers. En outre, les méthodes ne sont pas utilisées de manière universelle et ne sont pas toujours compatibles les unes avec les autres, ce qui rend très difficiles le partage des données et la désignation des responsabilités. À cela s'ajoute que les méthodes individuelles ne sont généralement pas conformes aux normes mondiales proposées.

Le projet Chinos («Container handling in intermodal nodes - optimal and secure») financé par l'UE a été conçu pour développer un système traitant toutes ces questions. Les chercheurs ont donc tenté d'intégrer les trois aspects critiques du contrôle du statut du conteneur (identification, état du sceau et documentation des dommages) dans un système électronique unique conforme aux normes d’envoi mondiales proposées.

Une «balise», ou transpondeur d'identification par radiofréquence électronique (RFID) accompagne chaque conteneur. Les chercheurs ont inclus un sceau électronique, ou e-seal, qui améliore les mécanismes d'étanchéité mécaniques des portes existants en les combinant avec la technologie RFID et une sécurité électronique indéréglable. Ensembles, ces deux éléments garantissent une identification univoque positive d'un conteneur ainsi que la capacité à déterminer si un sceau a été cassé.

Les chercheurs ont inclus un système de documentation des dommages (damage documentation system, DDS) capable de détecter les dommages de manutention accidentels et d’éviter les détériorations, en veillant à ce que le seau ne puisse pas être cassé sans autorisation. En cas de dommage au conteneur, l'emplacement du dommage peut être identifié, permettant de la sorte de désigner les responsabilités.

Le système Chinos a été conçu pour être accessible par Internet de manière à ce que le gestionnaire des événements (chain event manager, CEM) puisse prévenir les opérateurs en cas de divergence dans les données d'expédition. Le système Chinos permet donc un contrôle et une identification à distance en temps réel ainsi qu’un stockage de données et des capacités de collecte d’informations pour analyses ultérieures et évaluations statistiques.

Le logiciel et le matériel Chinos sont disponibles pour un usage commercial. Le système est fiable et offre aux utilisateurs l'avantage des coûts et une meilleure compétitivité, ce qui le positionne en tête pour fournir à l'expédition le contrôle mondial dont il manquait jusqu'à présent. Il suffit maintenant à l'industrie d'adopter le système Chinos pour rendre les expéditions plus sûres (pour plus de détails, consulter www.chinos-rfid.eu).

Informations connexes