Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ATENAA — Résultat en bref

Project ID: 502843
Financé au titre de: FP6-AEROSPACE
Pays: Italie

La communication aéronautique devient numérique

Les liaisons numériques seront la base des systèmes de communication aéronautique de prochaine génération pour l'amélioration de la capacité, des performances, de la sécurité et du confort de l'aviation civile. Une initiative financée par l'UE a exploré le potentiel numérique.
La communication aéronautique devient numérique
Le projet Atenaa («Advanced technologies for networking in avionic applications») s'est concentré sur le possible rôle de l'aviation civile en tant que nœuds d'un réseau de communication numérique ad hoc constitué de plateformes mobiles (avions et satellites), de structures au sol et des utilisateurs connexes.

À cette fin, les chercheurs ont étudié des protocoles de mise en réseau mobile ad hoc adaptés aux applications aéronautiques. Ils ont également évalué des technologies matérielles pour l'exploitation de la bande Ka de fréquences utilisées dans les communications par satellite. Finalement, ils ont étudié l'utilisation potentielle de l'optique sans fil ou en espace libre (FSO) pour les communications et la transmission de données à l'intérieur et à l'extérieur des avions, autorisant la transmission de signaux à très grandes vitesses sans avoir besoin d'une autorisation gouvernementale.

L'étude avance que les protocoles de mise en réseau mobile ad hoc pour les applications aéronautiques n'en sont qu'à leurs balbutiements, et ce en dépit de leurs formidables avantages potentiels. Toutefois, dans un premier temps, ils ont pu être appliqués à des avions dans des lointains corridors océaniques.

Le projet Atenaa a déterminé que les liaisons par satellite en bande Ka ciblées sont actuellement réalisables. En outre, les liaisons optiques sans fil, parmi les plateformes mobiles distantes de 200 à 400 km (par exemple, avion en vol), sont actuellement possibles, tout comme les liaisons sans fil en cabine qui ont pu être utilisées pour améliorer les services aux passagers et la communication du personnel navigant.

En définitive, la technologie développée et testée par le projet Atenaa a fait progresser l'utilisation immédiate des liaisons de communication FSO pour les plateformes mobiles aéronautiques, éveillant un intérêt considérable dans l'industrie aéronautique. Les recherches futures doivent promouvoir la mise en réseau ad hoc comme un moyen de faire basculer les systèmes de communication aéronautique dans l'ère numérique et d'améliorer ainsi leurs performances et leur sécurité.

Informations connexes