Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

INFOMAN — Résultat en bref

Project ID: 26352
Financé au titre de: FP6-INCO
Pays: Égypte

Numérisation des manuscrits médiévaux en langue arabe

Les manuscrits médiévaux font partie intégrante de notre patrimoine. Ils ont traversé nombre d'épreuves, y compris les guerres et les conflits sociaux, ont été soumis à des réglementations inefficaces en matière de préservation des collections privées et de lutte contre les facteurs naturels tels que l'humidité, les termites et la pollution.
Numérisation des manuscrits médiévaux en langue arabe
Le projet Infoman («Toward a Euro-Mediterranean memory: expert workshop on information systems for Arab manuscripts») a été entrepris pour numériser, préserver et codifier les manuscrits arabes de l'époque médiévale tout en créant une documentation patrimoniale dans une forme totalement innovante et d'un grand intérêt pour l'ensemble des pays.

Le projet Infoman a été développé et mis en place par le Centre égyptien de documentation du patrimoine culturel et naturel (CULTNAT). Le centre est idéalement placé pour réaliser ces travaux de préservation en raison de son affiliation avec la Bibliothèque antique d'Alexandrie, la plus célèbre bibliothèque de l'Antiquité et du soutien que lui apporte le Ministre égyptien des technologies de l'information et de la communication. Le développement de procédures de normalisation repose en grande partie sur les travaux accomplis au travers du programme Mémoire du monde, lancé par l'Unesco.

Dans le cadre du projet a été organisé et mis en place l'atelier des spécialistes pour une Mémoire euro-méditerranéenne au cours duquel des experts multidisciplinaires de 35 pays arabes, européens, du Moyen-Orient et d'Égypte ont mis au point un système d'information pilote, débattu des normes d'indexation de la documentation et analysé le cadre juridique et réglementaire relatif aux collections de manuscrits dans les pays de l'UE et les pays partenaires méditerranéens (MPC).

Le projet Infoman a notamment permis de créer un catalogue complet des collections de manuscrits de langue arabe, un catalogue numérique par le truchement des fichiers MARC. MARC est un système dans lequel les éléments des dossiers bibliographiques sont spécifiquement identifiés pour les recherches dans les bases de données informatiques. Il est spécialement adapté à la norme ISO 2709:1996 Information et documentation - format pour l'échange d'information.

Les spécialistes ont ensuite créé une base de données en langage SQL (Structured Query Language), qui est une norme ANSI (American National Standards Institute) définissant l'utilisation de commandes spécifiques pour les requêtes. Ils ont formé le personnel en place à l'utilisation de la base de données et développé un portail pour les manuscrits arabes ainsi qu'un protocole d'administration du portail.

Enfin, Infoman a permis de mieux sensibiliser la nation au cadre législatif et juridique en vigueur concernant les manuscrits arabes et son inefficacité à préserver les collections privées, conduisant à une amnésie historique collective.

En résumé, le projet Infoman a permis la codification de manuscrits arabes et la création d'une base de données extensive tout en respectant les normes internationales de recherche documentaire. Le but n'est pas seulement de préserver un patrimoine culturel important, mais aussi de servir de modèle à des projets similaires dans d'autres pays.

Informations connexes