Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

EREP — Résultat en bref

Project ID: 28575
Financé au titre de: FP6-CITIZENS
Pays: Italie

Construire son identité en ligne

Une étude a révélé les fondements théoriques de la construction d'une identité en ligne et de la connaissance sociale. Cette connaissance peut être appliquée pour améliorer la communication et la compétitivité dans le milieu professionnel.
Construire son identité en ligne
L'industrie mondiale étant à son apogée, il est crucial pour l'industrie et les entreprises européennes de se construire une solide réputation et de communiquer leurs avantages concurrentiels aux clients et autres parties prenantes. Le projet EREP («Social knowledge for e-governance») financé par l'UE a étudié la création, la diffusion et l'impact de la réputation en vue de concevoir des techniques de construction d'une réputation en ligne. Par ailleurs, l'équipe du projet a testé de nouvelles hypothèses et idées afin d'élaborer des recommandations pour créer une réputation numérique.

L'objectif du projet était de soutenir la gouvernance des institutions électroniques, allant des échanges commerciaux et forums de discussion aux environnements collaboratifs professionnels en ligne et réseaux sociaux. Il a permis de composer une plaquette Réputation numérique qui couvre les principaux résultats du projet et intègre des recommandations pour le secteur industriel. La plaquette est destinée aux chercheurs, décideurs politiques et parties prenantes qui souhaitent concevoir une puissante technique de réputation et pouvoir réagir face aux fausses déclarations faites par autrui. Elle permet également aux parties prenantes concernées de réglementer des sociétés simulées telles que des plateformes de collaboration, des environnements Internet et des réseaux de télécommunications.

Outre la plaquette, l'autre résultat majeur du projet concernait l'organisation de la première conférence internationale ICORE09 (First International Conference on Reputation: Theory and Technology). La conférence a présenté les résultats du projet et servi de table ronde sur la recherche émergente. Dans le cadre du projet, une autre plaquette intitulée «Social knowledge for eGovernance: theory and technology of reputation» a également été présentée et distribuée. Plusieurs articles ont aussi été publiés sur le thème de la réputation numérique et l'e-gouvernance, informant les parties intéressées des recherches en cours.

EREN et ICORE09 ont souligné l'importance de ce nouveau domaine de recherche dans les études sur la réputation numérique, en mettant l'accent sur son rôle de passerelle entre de nombreuses disciplines. Si elle est appliquée correctement, la connaissance émanant du projet et de la conférence peut contribuer à instaurer la confiance et améliorer la réputation des institutions et entreprises européennes.

Informations connexes