Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

KATARSIS — Résultat en bref

Project ID: 29044
Financé au titre de: FP6-CITIZENS

Un nouveau regard sur l'innovation

La créativité et l'activité sociale pourraient inciter les décideurs à développer des modèles d'innovation à dimension plus conviviale et intégrationniste.
Un nouveau regard sur l'innovation
Une nation forte et saine est celle qui intègre des personnes issues de toutes les couches de la société dans sa population active et ses structures politiques, en adoptant l'inclusion sociale et l'innovation. Le projet Katarsis («Growing inequality and social innovation: Alternative knowledge and practice in overcoming social exclusion in Europe») financé par l'UE visait à analyser le phénomène de l'exclusion sociale en l'abordant d'une toute autre manière.

Le projet a regroupé une série d'études de cas et de théories pour examiner la relation entre l'exclusion sociale et l'innovation. Il a confirmé la théorie selon laquelle l'innovation, un pilier essentiel de la politique de l'UE, devrait être axée principalement sur la satisfaction des besoins humains; ce qui implique d'innover dans les relations sociales et pas simplement dans les marchés.

Il a observé la créativité européenne dans le développement communautaire, les arts et l'activisme en Europe, dont l'inclusion sociale a été compromise par des influences néolibérales venues d'Amérique du Nord et des institutions de gouvernance mondiale. Dans ce contexte, le projet voulait inciter les milliers d'organisations et de personnes impliquées dans les stratégies créatives de combattre l'inégalité et l'exclusion sociale plutôt que de suivre les modèles du Fonds monétaire international (FMI), de la Banque mondiale et de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), entre autres.

Katarsis a examiné différentes méthodes d'étude basées sur la sociologie, la géographie, l'économie, les sciences politiques, l'anthropologie, l'urbanisation, le développement communautaire, l'analyse politique, la santé publique, et bien d'autres encore. Le projet a également étudié les efforts d'inclusion sociale menés dans différents domaines tels que l'éducation, l'emploi, l'environnement, la santé, le logement et la gouvernance.

L'ensemble de ces perspectives, études de cas et relations entre différents domaines et disciplines a permis d'aider l'équipe du projet à saisir le caractère interdisciplinaire et pluridisciplinaire de la recherche en innovation sociale. En conclusion, le projet a évoqué la philosophie d'Antonio Gramsci, un intellectuel de gauche italien qui prônait l'intellectuel organique (ou le développement d'intellectuels provenant de la classe ouvrière). Parallèlement, Katarsis a mis l'accent sur l'importance de diffuser la connaissance et de favoriser les innovations sociales plutôt que les innovations techniques car elles pourraient se révéler plus utiles pour la société moderne. En résumé, un nouveau regard sur l'innovation, basé sur la créativité et l'inclusion sociale, pourrait introduire un nouveau souffle d'humanité au modèle guindé, industriel et presque mécanique de l'innovation occidentale.

Informations connexes