Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SARDONE — Résultat en bref

Project ID: 44294
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Italie

La gestion du menu fretin en Méditerranée

Une étude récente sur les humbles mais non moins importantes sardines devrait permettre d'améliorer la survie des petits poissons de surface et de préserver les écosystèmes marins.
La gestion du menu fretin en Méditerranée
Les sardines et les anchois, appelés petits poissons pélagiques, sont une ressource marine importante. Toute perturbation de leur biomasse affecte les couches trophiques supérieures, en particulier les prédateurs. Dans certaines régions, les sardines représentent également une part importante de la pêche. Il est essentiel de gérer durablement ce niveau trophique pour éviter un bouleversement majeur des chaînes alimentaires marines.Mais pour rédiger des politiques de gestion, il faut bien comprendre l'évaluation du stock et la gestion de la pêche des poissons pélagiques. Pour combler les lacunes en matière de connaissances dans ce domaine, le projet Sardone («Improving assessment and management of small pelagic species in the Mediterranean») financé par l'UE vient d'achever une étude complète sur l'anchois et la sardine dans le Nord-ouest de la Méditerranée, en Adriatique et en mer Egée.Les scientifiques de Sardone ont utilisé des méthodes acoustiques et des données environnementales par satellite pour caractériser et identifier les habitats essentiels aux alevins, les zones de reproduction. Les résultats ont été intégrés à une base de données et analysés par modélisation statistique, afin de déterminer les conditions environnementales qui affectent la répartition des jeunes poissons. Les données sur les zones d'alevinage ont fourni des informations précieuses pour des ateliers de prévision de l'alevinage ainsi que pour s'entendre sur des protocoles communs de gestion des stocks.Concernant l'étude des stades larvaires, un outil spécial a été mis au point par l'équipe de Sardone pour estimer la biomasse. Un autre outil similaire est capable de simuler l'advection (le transfert horizontal) des œufs et des larves à partir des zones de ponte en utilisant des modèles hydrodynamiques.Les scientifiques du projet ont également progressé dans la conception d'engins de pêche assurant une meilleure sélection des prises. La sélectivité des chaluts actuels a été définie et améliorée, et l'équipement a été adapté à la flotte de pêche italienne. Il peut séparer différentes espèces et ses performances pourraient être améliorées en l'associant avec des instruments pour détecter et se concentrer sur les bancs pélagiques.Les résultats du projet Sardone représentent un remaniement très complet des informations sur la pêche durable des poissons pélagiques. Il s'agit d'une bonne nouvelle, pour l'écosystème marin et la pêche, mais aussi pour les consommateurs qui apprécient ces délicieux poissons gras, bon marché et nourrissants.

Informations connexes