Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Mettre en place une initiative intégrée pour les bassins hydrographiques

Des scientifiques européens ont réalisé une étude sur la façon d'améliorer la gestion de nos bassins hydrographiques, fragiles, précieux et importants pour l'écologie et l'économie de l'Europe.
Mettre en place une initiative intégrée pour les bassins hydrographiques
Par bassin hydrographique, on entend les rives, le fond et les liaisons avec les autres terres et habitats humides. Quelle que soit la région, si l'on veut couvrir toutes les zones concernées par l'eau d'un bassin versant, qui s'écoule finalement dans la mer, il faut appliquer une approche intégrée. Si la gestion s'en tient aux aspects hydrologiques, sa portée ne serait que très limitée. Une approche intégrée tient compte de l'eau, du sol et du limon concernés par les risques de pollution, d'inondation et de tout autre facteur à l'échelle du bassin hydrographique.

Le projet Riskbase («Coordination action on risk based management of river basins») financé par l'UE a organisé diverses réunions, notamment une assemblée et des ateliers, afin d'organiser toutes les recherches déjà effectuées sur les bassins hydrographiques et de les appliquer dans le cadre d'une action coordonnée. Les scientifiques du projet ont utilisé un système d'échange via le Web pour diffuser les informations auprès d'autant de parties prenantes et de collaborateurs que possible.

Pour un bassin hydrographique, les principaux facteurs préjudiciables sont la pollution agricole et industrielle, les produits de l'ingénierie hydraulique liés au transport par bateau, l'alimentation en eau et le contrôle des inondations. La proposition portait sur l'un des problèmes clés de la gestion des bassins hydrauliques, à savoir que la réhabilitation de l'un des composants du système a souvent un impact négatif sur d'autres facteurs environnementaux.

Le projet Riskbase a proposé une approche intégrée basée sur trois principes clés: gestion adaptative, utilisation de toutes les informations possibles, et participation de toutes les parties prenantes. Il a mis en balance les facteurs écologiques et les avantages économiques, et appliqué une approche souple de gestion basée sur l'expérience pour réduire les incertitudes.

Des planificateurs, des scientifiques et des agences d'application des politiques ont constitué une équipe de conseil interdisciplinaire pour le projet. Au terme de trois années d'étude, la principale recommandation a été de créer un réseau de communication pour certains bassins versants afin d'améliorer la gestion et de faciliter l'application des meilleures pratiques. L'équipe a également préconisé que les initiatives de recherche futures s'appuient dès le départ sur une approche intégrée.

Le projet Riskbase a aussi conseillé de mettre en place une initiative européenne pour renforcer son impact en augmentant l'acceptation de la proposition. L'utilisation d'une stratégie intégrée et efficace de gestion des bassins hydrographiques, souple et adaptable à de nombreuses régions d'Europe, aura un grand impact sur l'environnement et les économies. Elle rendra l'Europe plus compétitive tout en limitant la pollution et en protégeant l'environnement.

Informations connexes