Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

AQUAGENOME — Résultat en bref

Project ID: 44481
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: France

Dynamiser le secteur de l'aquaculture, dans tous ses détails

Une initiative européenne a ouvert la voie à une meilleure utilisation par le secteur de l'aquaculture d'un ensemble peu cohérent de connaissances scientifiques, d'experts et d'outils. Les travaux en laboratoire, la mise en réseau et les activités de diffusion peuvent ainsi rationaliser et financer davantage la recherche dans ce domaine.
Dynamiser le secteur de l'aquaculture, dans tous ses détails
Malgré les connaissances, l'expertise et les outils résultant de la recherche sur la biologie des espèces élevées, les ressources scientifiques restent fragmentées et montrent un faible taux de transfert vers l'aquaculture européenne. Le projet Aquagenome («Genomic in fish and shellfish: From research to aquaculture») a cherché à remédier à cette situation par le biais de plusieurs activités, notamment la mise en place d'un réseau de contact et d'un site web pour présenter ses objectifs, ses découvertes et ses résultats. Il visait également à améliorer la coordination des travaux de recherche actuels et futurs, pour renforcer le transfert des informations.

Ce projet financé par l'UE a fait un inventaire des ressources génomiques, conçu des instruments pour améliorer leur annotation relativement aux poissons et coquillages, et déterminé les domaines de recherche où l'application d'approches génomiques pourrait soutenir l'aquaculture en UE. Il a également organisé deux ateliers, rédigé un document définissant la priorité des besoins en matière de recherche et d'échange de connaissances, et distribué des subventions pour faciliter la mobilité des experts et des connaissances entre les membres du réseau.

La participation de partenaires du projet Aquagenome aux plateformes de recherche associées lui a permis de diffuser les recommandations à la Communauté européenne. En outre, il a rédigé un document de synthèse à l'intention de la Commission européenne, proposant des recommandations pour l'aquaculture et les problèmes associés, ainsi que des suggestions pour le développement et la maintenance de ressources.

L'approche plurielle du projet a réussi à enrichir les connaissances sur le sujet ainsi qu'à dynamiser la circulation et l'échange d'informations, de ressources, de documents et d'expertise.

Informations connexes