Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

HAIR — Résultat en bref

Project ID: 501997
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Pays-Bas

Une approche intégrée pour prédire les risques liés aux pesticides

L'utilisation croissante des pesticides pose de graves problèmes pour l'environnement et la santé. Un réseau européen s'est penché sur ce problème en concevant des indicateurs capables de prévoir les risques associés aux pesticides.
Une approche intégrée pour prédire les risques liés aux pesticides
Le problème des pesticides a fait l'objet d'études approfondies avec pour objet final d'identifier les voies de dégradation, les métabolites et le temps nécessaire pour qu'un composé donné disparaisse du compartiment écologique étudié. Les tests des pesticides visant à déterminer leurs effets secondaires sur les organismes non ciblés et leur temps de dégradation sont donc une étape nécessaire pour l'approbation d'une substance à usage agricole. Leur dosage recommandé et le temps de dégradation peuvent donc servir à définir la dose effective et à mesurer la toxicité.

Le projet HAIR («Harmonised environmental indicators for pesticide risk») financé par l'UE avait pour objectif de développer des indicateurs du risque global des pesticides afin de faciliter une approche unifiée en Europe. Le consortium a intégré une expertise pluridisciplinaire sur l'utilisation, le devenir et l'impact des pesticides sur les écosystèmes et la santé humaine, afin de déterminer les limites des approches actuelles.

Les membres du projet ont mis au point et évalué des indicateurs améliorés avant de les intégrer à un outil logiciel. Cet outil a permis de prévoir les risques pour la santé publique et les écosystèmes suite à l'exposition à divers pesticides. Les indicateurs étaient applicables au niveau régional et tenaient compte des facteurs environnementaux locaux. Des bases de données sur le sol, le climat, les pratiques agricoles et l'utilisation du territoire et des pesticides ont été créées, et les risques chroniques ou aigus ont été évalués.

Le projet HAIR témoigne de la volonté de l'Europe d'appliquer une approche intégrée pour identifier les risques associés à l'utilisation de pesticides. Les résultats de l'étude ont été diffusés auprès des parties prenantes par le biais d'un site web et d'un atelier, lesquels ont aussi permis de coordonner les efforts de recherche européens en identifiant les lacunes.

Globalement, les indicateurs développés par les membres du consortium HAIR offrent de puissants outils d'évaluation et de surveillance des risques associés aux pesticides. Utilisés correctement, ils garantissent la gestion des dangers liés aux pesticides et d'un secteur agricole durable en Europe.

Informations connexes