Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

NATAMA — Résultat en bref

Project ID: 32583
Financé au titre de: FP6-NMP

Captation de la lumière du soleil pour de très grandes surfaces

Les films minces à base de titane intégrant de nouvelles architectures à l'échelle nanométrique sont très prometteurs pour une utilisation dans les applications industrielles et commerciales. Ils disposent notamment du potentiel pour une utilisation comme photocatalyseurs pour la protection de l'environnement et de la santé, la production d'énergie par la dissociation de l'eau et la synthèse chimique.
Captation de la lumière du soleil pour de très grandes surfaces
Un obstacle majeur jusqu'à présent a été la compréhension de la relation entre la structure nano et atomique de ces films et le processus synthétique requis pour produire les propriétés et les fonctions souhaitées. En outre, les méthodes synthétiques doivent être économiques et extensibles pour une production industrielle.

Le projet Natama («Nano engineered titania thin films for advanced materials applications») financé par l'UE a été lancé pour étudier ces questions et ouvrir la voie pour une application industrielle élargie des films minces à base de titane photo-activés. Le projet repose sur l'expertise de quatre partenaires industriels de trois pays ainsi que deux utilisateurs finaux.

Le consortium a produit de nouveaux matériaux nanostructurés avec des architectures de précision comme films minces. Toutes les méthodes synthétiques étaient entièrement nouvelles et n'avaient jamais été décrites auparavant. L'application la plus importante pour laquelle les films ont été optimisés était la capacité à utiliser la lumière du soleil pour générer de l'hydrogène à partir de molécules d'eau.

En outre, les chercheurs ont étudié et ont développé un processus permettant d'enduire de grandes surfaces avec les films pour augmenter le potentiel de commercialisation pour utilisation sur de grandes surfaces activées pour le solaire. Les films les plus prometteurs ont été testés à l'aide de la lumière du soleil dans une centrale solaire à proximité de Séville, en Espagne.

Le consortium a également développé une nouvelle méthode afin d'enduire les lentilles optiques utilisées pour concentrer la lumière du soleil pour la technologie photovoltaïque. L'enduit protégeait les lentilles des dommages causés par les ultraviolets (UV), permettait un auto-nettoyage à l'eau de pluie et améliorait la transmission de lumière par les lentilles.

En résumé, le projet Natama a réussi à produire des films minces photosensibles et nanostructurés au moins aussi performants que les films minces de pointe actuellement disponibles. Les chercheurs ont en outre pu enduire des surfaces beaucoup plus importantes que par le passé en démontrant leur potentiel de commercialisation.

Les résultats du projet devraient améliorer la compétitivité européenne et créer de nouveaux emplois, particulièrement pour les petites et moyennes entreprises (PME) impliquées dans le développement de technologies et d'équipements d'enduit, de technologie solaire, de purification de l'eau et de l'air et d'enduits antimicrobiens pour les équipements médicaux, entre autres.

Informations connexes