Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

CESSA — Résultat en bref

Project ID: 44383
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: France

Développer des politiques énergétiques communes en Europe

Un approvisionnement énergétique durable et sûr est important pour l'économie, l'industrie et la société européenne. Une initiative financée par l'UE a étudié la question d'une stratégie de gestion de l'énergie intégrée en Europe.
Développer des politiques énergétiques communes en Europe
Les besoins en électricité croissants, les importantes augmentations du prix des carburants fossiles et l'élan visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre ont poussé la recherche dans la direction des sources d'énergie alternatives. Le gaz naturel, l'énergie nucléaire et l'hydrogène sont parmi les énergies alternatives les plus populaires envisagées par les pays européens. Il en résulte qu'il est extrêmement important de concevoir une stratégie intégrée concernant la production et l'approvisionnement de ces sources d'énergie.

Pour traiter ces questions, un important consortium d'intervenants du secteur de l'énergie a été constitué dans le cadre du projet CESSA («Coordinating energy security of supply actions»). L'objectif principal était d'examiner la sécurité de l'approvisionnement de gaz naturel, d'énergie nucléaire et de production d'hydrogène. Parmi les objectifs du projet se trouvait l'analyse des mécanismes de financement et d'investissement dans le domaine de l'énergie et l'évaluation des politiques et des aspects législatifs concernant la production d'énergie aux niveaux régional et international.

La croissance de l'UE au fil des ans a divisé l'opinion sur la question de l'énergie nucléaire. Le projet CESSA a toutefois souligné que même si le front anti-nucléaire régressait, cela n'était pas accompagné d'un soutien à la recherche dans le domaine des systèmes d'énergie nucléaire de la prochaine génération. Dès lors, on a suggéré que pour que l'Europe soit activement impliquée dans la génération d'énergie nucléaire, des efforts concertés étaient nécessaires pour traiter des questions économiques, écologiques et de sécurité.

La production d'hydrogène peut être réalisée à partir de carburants fossiles par électrolyse de l'eau, ce qui nécessite toutefois d'importantes réductions des coûts et des améliorations du rendement pour devenir une option économiquement viable. La production d'hydrogène pourrait par ailleurs être assurée par l'énergie nucléaire pour autant que les questions d'impact au niveau de la sécurité et de l'environnement soient gérées par les centrales nucléaires. Le consortium CESSA a recommandé une augmentation de la R&D (recherche et développement) dans le domaine de la production d'hydrogène afin d'exploiter de nouvelles technologies d'hydrogène en tant que systèmes d'énergie futurs.

De manière générale, le consortium CESSA, après avoir analysé la situation actuelle en matière d'énergie, a proposé des politiques coordonnées et des actions coopératives dans la production et l'approvisionnement en énergie en Europe. Les conclusions du projet devraient contribuer à une politique énergétique respectueuse de l'environnement et financièrement réalisable en Europe.

Informations connexes