Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

SHEEL — Résultat en bref

Project ID: 502153
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Portugal

Supprimer toute procédure manuelle concernant les registres de pêche

Les procédures de gestion des pêches comprennent la tenue d'un registre pour la surveillance et le contrôle. Des chercheurs de l'UE ont démontré la faisabilité technique et économique de l'utilisation d'un registre électronique pour supprimer les rapports que les capitaines doivent remplir manuellement selon la législation en vigueur.
Supprimer toute procédure manuelle concernant les registres de pêche
Le projet SHEEL («Secure and harmonised European electronic logbook») a été conçu pour supprimer toute procédure manuelle dans les registres de pêche par une conversion au format électronique.

Le projet SHEEL visait à développer une méthode de transmission sécurisée des informations depuis le navire en mer vers l'autorité compétente à terre chargée de la pêche, et l'intégration des installations d'inspection en vue de réaliser des contrôles à bord économiquement rentables. L'équipe de chercheurs financés par l'UE a réussi à mettre en place un format de données XML commun basé sur le format unique pour le Format Atlantique Nord (FAN) actuellement utilisé pour l'échange de données entre les navires de pêche et les autorités européennes.

Les patrons de pêche ont joué un rôle vital dans le développement du système en y collaborant à titre gracieux. L'automatisation des procédures les intéressait au plus haut point et ils ont donné des avis concrets sur l'interface utilisateur et des fonctionnalités spécifiques. Ils ont autorisé l'installation du système sur leurs navires et ont appris par eux-mêmes à utiliser le système, à générer des rapports et à les envoyer aux autorités compétentes.

Le projet SHEEL a produit un registre électronique économique destiné à être utilisé par les navires pour communiquer avec les autorités portuaires. Il a imité le registre papier actuel de la Commission européenne et fait preuve d'une excellente capacité de transmission. SHEEL a donc clairement démontré la faisabilité technique et économique de la mise en place d'un registre électronique pour une gestion des pêches plus efficace. La commercialisation du concept aura un impact important sur les pêcheries européennes, avec des répercussions sur les coûts ainsi que sur la qualité et la conformité. D'autres travaux doivent être entrepris afin de renforcer la sécurité et permettre l'inspection à bord du registre.

Informations connexes