Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

KMM-NOE — Résultat en bref

Project ID: 502243
Financé au titre de: FP6-NMP
Pays: Pologne

Une recherche européenne intégrée pour des matériaux de pointe

Les matériaux multi-composants fondés sur la connaissance (KMM, de l'anglais knowledge-based multicomponent materials) sont des matériaux innovants conçus pour avoir des propriétés spécifiques qui servent un but défini de façon contrôlée. Les propriétés peuvent inclure, par exemple, la résistance et la dureté, tandis que les fonctionnalités pourraient être une meilleure résistance aux fissures ou à la corrosion.
Une recherche européenne intégrée pour des matériaux de pointe
Le projet KMM-NOE («Knowledge-based multicomponent materials for durable and safe performance») mis en place pour créer un Réseau d'excellence (REx) comprenant des chercheurs et des partenaires industriels impliquait le développement de matériaux offrant une meilleure performance dans des conditions environnementales et de charge extrêmes. Ce genre de situation intéresse tout particulièrement les secteurs de l'automobile, des produits chimiques, des dispositifs électroniques et des implants biologiques.

La création du réseau KMM-VIN, l'institut virtuel paneuropéen autofinancé a représenté le résultat le plus important du projet KMM-NOE. Il a été créé en 2007, sous la forme d'une organisation internationale à but non lucratif regroupant des chercheurs spécialistes du secteur et des services offrant des activités éducatives et de formation.

Le projet KMM-NOE a également créé deux réseaux externes pour les partenaires intéressés par une collaboration étroite avec le REx du KMM. Au terme du projet, le réseau de recherche externe (RRE) comprenait 42 membres de 12 pays. Huit membres de l'ERN ont été intégrés au KMM-VIN et plusieurs ont été invités aux consortiums en vue de préparer les propositions KMM-VIN pour les projets au titre du septième programme-cadre (7e PC). Également au terme du projet, le réseau industriel externe (RIE) comprenait 33 sociétés et des petites et moyennes entreprises. Le réseau RIE était chargé de promouvoir les activités du KMM-NOE et de diffuser les résultats du KMM-NOE aux partenaires industriels en dehors du NoE. En outre, le réseau RIE a réuni les informations nécessaires à la poursuite de la recherche KMM-NOE et KMM-VIN. Enfin, le réseau RIE a élaboré des recommandations pour intégrer l'industrie et la recherche universitaire européenne.

En résumé, le projet KMM-NOE a énormément contribué à la compétitivité et l'innovation en Europe dans le domaine des matériaux composites spécialisés destinés à être utilisés dans des conditions extrêmes. Le transfert direct des résultats provenant de la recherche universitaire aux partenaires industriels permettra une commercialisation rapide de l'innovation sur un vaste marché mondial. En fait, plusieurs brevets ont été déposés, dont deux ont déjà été accordés. Encore une fois, un réseau d'excellence (REx) a porté ses fruits.

Informations connexes