Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

AROSATEC — Résultat en bref

Project ID: 502937
Financé au titre de: FP6-AEROSPACE
Pays: Allemagne

Automatisation du processus d'inspection des moteurs d'avion

L'entretien et la réparation (MRO ou Maintenance, Repair & Overhaul) des pièces d'un moteur d'avion sont très importants pour la sécurité et la fiabilité de l'avion. Malgré les améliorations apportées en automatisant certaines étapes du processus, la majeure partie des opérations continuaient à être réalisées manuellement, jusqu'à ce que des chercheurs financés par l'UE apportent d'autres améliorations.
Automatisation du processus d'inspection des moteurs d'avion
Le projet Arosatec («Automated repair and overhaul system for aero turbine engine components») a été lancé pour améliorer les méthodes MRO existantes en intégrant une technologie d'usinage adaptatif de dernière génération et en développant une plateforme logicielle pour la gestion des données.

Les chercheurs ont commencé par identifier les technologies actuelles et les écarts dans les capacités désirées afin de définir des objectifs et d'apporter ensuite des améliorations importantes au processus de réparation. Ils ont perfectionné la technologie de numérisation laser utilisée pour inspecter les pièces et le soudage laser servant à les réparer. Par ailleurs, ils ont intégré l'usinage adaptatif (dit «intelligent») pour détecter avec précision la position de la pièce par rapport aux pièces saines et son état au cours de la précédente opération de MRO. Parallèlement, ils ont créé un système de gestion des données constituant le noyau central du système de MRO automatisé pour les pièces de moteur d'avion.

Après avoir intégré les processus de MRO automatisés dans le système de gestion des données, le système Arosatec a effectué une inspection durant laquelle le scanner laser perfectionné a inspecté une pale entrante nettoyée. La pièce scannée a ensuite été représentée sous forme d'un objet en trois dimensions (3D) et comparée aux données de conception assistée par ordinateur (CAO) afin d'identifier et de localiser les dommages sur celle-ci. En procédant comme pour traiter une cavité, la partie endommagée a été creusée puis reformée par soudage laser. Le positionnement précis a nécessité de s'assurer que la superposition de l'image numérisée sur les autres images était réalisée par un usinage adaptatif sophistiqué.

Outre les améliorations considérables du processus MRO, basées sur l'automatisation et le stockage électronique des données, des développements individuels tels que le scanner laser, les stratégies de numérisation et les soudures au laser sont déjà appliqués dans d'autres projets. Les modules de données au format XML et les améliorations dans les processus de profilage seront également utilisés dans la recherche future.

En résumé, le projet Arosatec a fortement contribué aux nouveaux équipements et logiciels destinés à l'automatisation des processus MRO des pièces de moteur d'avion. En outre, les innovations individuelles ont trouvé une utilisation dans plusieurs autres projets. Les résultats du projet devraient aider à réduire les coûts et accroître l'efficacité et la sécurité concernant les opérations de MRO aéronautique, en augmentant la compétitivité financière et la sécurité de l'industrie aéronautique européenne au moment où le trafic aérien mondial s'intensifie tandis que les problèmes de sécurité augmentent.

Informations connexes