Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

PRONE — Résultat en bref

Project ID: 22589
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Finlande

Rendre plus précis la gestion des exploitations piscicoles

Les menaces sur le secteur européen de la pêche varient considérablement de région en région. Un projet s'est penché sur le développement d'une approche flexible de la gestion des risques afin de relever les défis auxquels est confrontée l'industrie.
Rendre plus précis la gestion des exploitations piscicoles
La surpêche reste le principal problème de l'industrie mais n'est pas le seul. Parmi les autres problèmes, citons la pollution, les litiges entre nations sur les droits de pêche et le déclin de la demande dans le sillage de la crise financière mondiale. Les dirigeants d'exploitations piscicoles qui gèrent plus efficacement ces questions assureront leur avenir dans ce marché compétitif.

L'objectif du projet Prone («Precautionary risk methodology in fisheries») était d'appliquer des méthodes statistiques avancées communes à d'autres domaines que celui de la gestion des exploitations piscicoles. Quatre études de cas ont été sélectionnées dans diverses régions pour permettre la réalisation de tests poussés.

Pour éviter la surpêche, il est impératif de faire une estimation précise de tous les stocks de poissons, mais il est impossible de compter tous les poissons. L'équipe de Prone a découvert qu'une approche de statistique bayésienne surmontait les techniques d'estimation des stocks traditionnelles, particulièrement lorsque les incertitudes étaient importantes.

Dans une direction totalement différente, la théorie des jeux s'est révélée être tout à fait adaptée pour évaluer les risques inhérents aux négociations internationales où les options de chacun dépendent des choix établis par les autres. Pendant le projet Prone, les problèmes de recrutement de stock, les risques d'intoxication alimentaire et la classification des risques étaient également traités.

Enfin, les recherches menées au titre de Prone ont montré que bien que la composante théorique soit importante, l'élément humain ne pouvait être ignoré et est souvent essentiel pour garantir le succès de toute approche de gestion des risques. Il n'est pas surprenant que des efforts considérables se concentrent sur la communication des résultats aux diverses parties prenantes du secteur de la pêche. Plusieurs articles scientifiques ont été publiés et de nouveaux documents pédagogiques ont également été développés.

Les projets de recherche financés par l'UE tels que Prone ont rendu le secteur de la pêche en Europe plus profitable.

Informations connexes