Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

ADVANCED-EVAL — Résultat en bref

Project ID: 22708
Financé au titre de: FP6-POLICIES
Pays: Allemagne

Les programmes de développement rural fonctionnent-ils vraiment?

Une initiative financée par l'UE a fait avancer les moyens d'évaluer les politiques et les résultats relatifs aux programmes de financement du développement rural.
Les programmes de développement rural fonctionnent-ils vraiment?
L'UE investit des millions d'euros dans les programmes de développement rural (PDR) partout sur le continent afin d'assurer le niveau de l'industrie et de la société au-delà des villes. Le financement important de l'agriculture a souvent été critiqué par les décideurs politiques, les citoyens et autres parties prenantes remettant en question l'efficacité de ce soutien.

Le projet Advanced-Eval («Development and application of advanced quantitative methods to ex-ante and ex-post evaluations of rural development programmes in the EU») visait à améliorer l'évaluation des PDR. Il a développé de nouvelles méthodes quantitatives à l'aide d'approches interdisciplinaires pour modéliser le développement rural et élaboré des outils pour évaluer les politiques.

En outre, l'équipe du projet a amassé des résultats de recherche importants, des développements de théories et des connaissances intéressantes sur les politiques dans ce domaine. Elle tenait compte des mécanismes pour étudier l'état contrefactuel, à savoir les conditions observées dans le cas où les PDR ne seraient pas appliqués. La plupart des évaluations étaient qualitatives, mais ne représentaient pas réellement les conditions actuelles. C'est pourquoi Advanced-Eval a développé des outils quantitatifs pour analyser les effets micro- et macroéconomiques des PDR.

Pour mesurer les normes de vie dans les régions rurales, on a calculé les effets microéconomiques du développement rural à l'aide d'indicateurs politiques spécifiques; les effets macroéconomiques, quant eux, étaient calculé à l'aide d'un indice de développement rural (IDR).

Le projet a également révélé que les réseaux sociaux étaient un facteur clé pour déterminer le développement rural. Il a ainsi développé un moyen de mesure quantitative des réseaux et des relations sociales aux niveaux politiques et universitaires pour mieux refléter la performance économique et la croissance. De plus, Advanced-Eval a tenu compte d'une évaluation ex-ante de politiques à mettre en œuvre pour mesurer la planification efficace de la gestion et déterminer les impacts après avoir terminé les PDR.Les partenaires du projet ont montré que les nouvelles méthodes et techniques quantitatives offraient plus d'avantages que les approches qualitatives traditionnellement utilisées pour les évaluations des PDR, car elles définissaient l'ampleur et la direction des effets. D'un autre côté, ils reconnaissaient qu'aucune méthode n'est infaillible, et recommandaient donc une association des approches qualitatives et quantitatives afin d'assurer une évaluation de haut niveau des impacts des PDR.

Enfin, le projet préconisait de définir des catégories pour les différentes méthodes et pour différentes circonstances afin d'optimiser les évaluations. Essentiellement, cette initiative renforcera notre compréhension des effets des PDR et démontrera plus précisément l'efficacité des investissements.

Informations connexes