Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

BRAINNET EUROPE II — Résultat en bref

Project ID: 503039
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Allemagne

Contrôle qualité pour les banques européennes de tissus cérébraux

Les banques du sang, les banques du sperme et même les banques de cellules souches provenant du cordon ombilical sont devenues relativement banales ces dernières années. Des chercheurs financés par l'Union européenne ont fait d'importants progrès en développant des normes pour un autre type tout aussi important de banque, les banques de cerveaux, nécessaires à la recherche fondamentale et clinique en neurosciences.
Contrôle qualité pour les banques européennes de tissus cérébraux
Ces banques conservent des tissus cérébraux et des cerveaux à des fins anatomiques ou de recherche et sont donc d'une importance fondamentale pour notre compréhension des maladies du système nerveux central (SNC).

Le projet Brainnet Europe II («Network of European Brain and Tissue Banks for Clinical and Basic Neuroscience) a été mis sur pied afin d'améliorer la qualité et la standardisation des procédures d'analyses du tissu cérébral et de diagnostic des maladies associées.

Le consortium cherchait plus précisément à mettre en place un mécanisme de contrôle qualité des projets de recherche, standardiser le diagnostic neuropathologique en neurologie et psychiatrie, sensibiliser les chercheurs sur ces nouveaux protocoles et développer des standards de référence pour la collecte et l'analyse de tissus cérébraux post-mortem de grande qualité en tenant compte des considérations éthiques.

Le projet Brainnet Europe II a de plus organisé des formations pour les experts en neurosciences et amélioré le transfert d'informations par la mise en place d'un réseau d'échange et de diffusion des connaissances à l'attention du grand public. Le consortium a organisé de nombreuses conférences et ateliers dans des domaines comme l'analyse tissulaire, la construction de banques de données, les questions éthiques et légales ainsi que le recrutement des donneurs.

Le projet BrainNet Europe II a permis de faire d'importants progrès dans le domaine des neurosciences fondamentales ou cliniques en développant des méthodologies assurant une très grande qualité et une grande homogénéité, non seulement des tissus cérébraux collectés, mais aussi de l'évaluation et du diagnostic des maladies du système nerveux central. Ses travaux devraient accroître la fiabilité et l'applicabilité des données transmises, permettre une meilleure compréhension des pathologies du système nerveux central et donc à terme nous permettre de disposer de meilleurs traitements.

Informations connexes