Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

MEACAP — Résultat en bref

Project ID: 503604
Financé au titre de: FP6-POLICIES

Lier l'agriculture à l'environnement

L'impact de l'agriculture sur l'environnement peut être considérable. L'UE cherche le moyen de garantir que cet impact soit positif plutôt que négatif.
Lier l'agriculture à l'environnement
La politique agricole commune (PAC) représente toutes les subventions agricoles de l'UE, ses programmes et conventions en relation avec le secteur. L'UE doit absolument continuer à étudier l'impact des conventions agricoles au titre de la PAC afin de garantir que ces dernières parviennent à leur but et les révisent si nécessaire.

En milieu d'année 2004, le projet Meacap («Impact of environmental agreements of the CAP») a commencé à se pencher sur la PAC et ses impacts. Il a développé une méthodologie pour évaluer la PAC et a évoqué les réformes nécessaires, rédigeant un rapport sur les récents changements dans la PAC et posant les bases de remises à niveau nécessaires. Les objectifs du projet ont été diffusés par le biais du site web Meacap, des campagnes par courriel et des brochures.

Dans la seconde étape du projet, Meacap a évalué les mesures environnementales, l'approvisionnement en bioénergie dans l'agriculture, les questions de sylviculture et la biodiversité agricole. Le projet a évalué les politiques d'atténuation relatives à l'agriculture, la faisabilité des options d'atténuation et les approches de modélisation pour l'analyse politique.

Dans la troisième et dernière étape, le projet a quantifié les gains en carbone des mesures d'atténuation en sylviculture. Il soulignait l'impact du protocole de Kyoto sur la sylviculture européen, classait les mesures de biodiversité et étudiait les coûts d'atténuation liés à la bioénergie et aux émissions de GES (gaz à effet de serre). Le projet a également analysé des instruments politiques liés à ces thèmes, une réussite qui pourrait contribuer à une meilleure formulation de politique à l'avenir.

Plusieurs ateliers ont été tenu dans divers pays de l'UE dans le but de débattre des questions et études de cas associées telles que l'exploitation de semi-subsistance, l'abandon des terres, les mesures de biodiversité et bien plus. La dernière rencontre du projet a permis aux parties prenantes de débattre des résultats de la recherche et d'étudier les conséquences politiques. Le rapport final de Meacap a examiné les obligations de l'UE liées aux conventions multilatérales et au protocole de Kyoto, évaluant leur impact sur la PAC. L'étude a proposé différentes mesures pour actualiser la PAC et répondre à ses engagements, afin de s'assurer que les considérations environnementales sont traitées pour les années à venir.

Informations connexes