Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP6

INCF — Résultat en bref

Project ID: 37452
Financé au titre de: FP6-LIFESCIHEALTH
Pays: Suède

Développer une bioinformatique pour les neurosciences

Comprendre les maladies neurologiques exige souvent d'intégrer plusieurs disciplines, notamment la bioinformatique. Une initiative européenne a utilisé des outils et des applications informatiques pour intégrer les données des neurosciences et faciliter le partage des résultats de la recherche.
Développer une bioinformatique pour les neurosciences
Pour comprendre la complexité de la structure du cerveau et son fonctionnement, il est essentiel de partager les résultats et les techniques de recherche avec toute la communauté scientifique. Ceci nécessite de gérer et d'analyser l'immense quantité de données publiées chaque année. Un nouveau domaine de recherche, la neuroinformatique, associe le développement d'outils de calcul et d'analyse en vue d'analyser, de partager et d'intégrer les données expérimentales des neurosciences.

Le projet INCF («Neuroinformatics») financé par l'UE visait à soutenir et coordonner la neuroinformatique au niveau mondial en réunissant les groupes de recherche et parties concernées de 16 pays. L'infrastructure a été développée pour intégrer les données et relier les symptômes des maladies avec les causes, dans le but de comprendre et traiter les maladies neurologiques. Des outils logiciels et neuroinformatiques ont aussi été conçus et mis à disposition sur un site centralisé.

Les membres du projet ont mis au point un logiciel (Waxholm) de création d'atlas numériques du cerveau, qui sont des éléments de référence et des outils d'analyse importants pour les neurosciences. Parmi les produits INCF les plus appréciés, citons un logiciel (MUSIC) autorisant l'interconnexion des simulateurs de réseau neuronal à grande échelle et une modélisation informatique multi-échelle.

Globalement, le projet INCF était centré sur le développement d'outils logiciels de gestion et d'analyse des données de neurosciences. Ces outils devraient résoudre des problèmes d'infrastructure au sein de la communauté des neurosciences, et diffuser les résultats des recherches pour améliorer notre compréhension du fonctionnement et des maladies du cerveau.

Informations connexes